L'abondance à tous les étages.

 
 
Abondance
Bonjour mes amours de Lumières,
 
Aujourd’hui on va parler Abondance !
 
Pour celles d’entre vous qui vivent de leurs partages et de leurs actions à autrui au quotidien, où celles qui en ont envie (et cette envie est très importante en 2015 :)), vous avez peut-être dû soulever l'interrogation d’autres humains sur le plan financier, avançant comme argument que l’enseignement spirituel où les soins prodigués ne devraient pas demander d’argent en retour.
 
C’est pourtant la vie que je me suis autorisée, celle d’équilibrer le don et la réception.
Longtemps je me suis autorisée à donner sans m’autoriser  recevoir.
Durant 2 ans je passais toutes mes journées dévouées corps, âme et esprit pour venir en aide aux personnes en recherche de réponses et de lumière.
2 années consacrées avec le souci de combler les personnes dans le besoin, j’ai eu tendance à m’oublier moi-même, ma famille, ma propre vie incarnée.
 
Un jour je leur ai dit là haut : 
 
“Donc si je comprends bien : Je suis là, je vous vois et vous entends. De ce fait, je suis naturellement au service des autres chaque jour pour transmettre et partager.
-> MAIS de ce fait aussi, je n’ai pas le droit de recevoir d’autrui en échange. Car autrui ne trouve pas cela légitime. Gné ?”
 
Je fais quoi moi alors mes loulous ? Dois-je dès à présent me faire aux feuilles de bananier en guise de papier toilette ? Et d’ailleurs, est-ce que tous les êtres spirituels doivent commencer à vivre dans la forêt ? Cela va finir par être compliqué car tout humain incarné est un être spirituel.... Oulala, heureusement que tous ne le savent pas ! Car nous n’aurions pas assez de forêts ! Et qui donnera à qui, si personne ne peut recevoir ? Moi pas comprendre ^^”
 
J’ai pris conscience que certains êtres que l'on souhaite aider, trouvent légitime de recevoir mais de ne pas donner en retour.
 
Ce qu'ils m’ont montré, est que d'un côté donner sans s’autoriser à recevoir revient à expirer sans jamais inspirer. Et de l'autre côté, recevoir sans jamais s’autoriser à donner revenait à inspirer sans jamais expirer.
 
Dans les deux cas, nous ne préservons pas l’équilibre universel du don et de la réception, se privant de l'un ou de l’autre.
 
Nous sommes des lumières au service de la lumière et nous sommes incarnés ici sur terre, dans un pays avec des mesures d’échanges entre les êtres appelées argent. Cette mesure facilite grandement les transactions journalières, bien que la convoitise et le pouvoir d'un faible pourcentage de la population mondiale déséquilibre la justesse des flux. Nous avons accepté ces règles en venant ici, non pas pour vivre dans la pauvreté tout en rendant service, mais bien pour équilibrer le don et la réception. 
 
Pas de don pour les êtres délivrant des partages et enseignements spirituels ?  Ok, alors la pauvreté aux lumières éveillées et la richesse aux égotiques.
 
Nous avons cette habitude de donner de l’argent avec un sentiment d’injustice car la majorité de ce que l’on donne n’est pas une valeur réelle justifiée. Seulement, ce sentiment à tendance à persister chez certaines lumières et à se globaliser en donnant une odeur sombre à l’argent.
 
L’argent n’est pas mal. C’est une énergie de transition. C’est le pouvoir de jouer sur ces flux qui génère la discorde.
 
Cette pensée qu’un être partageant des enseignements spirituels ne doit jamais recevoir d’argent est parfaitement illusoire, car nous sommes absolument TOUS des êtres spirituels vivant en incarnation. Aussi cette vision devrait alors s’appliquer à tous, et évidement, ce n’est pas encore l’heure.
 
La véritable raison à toute vision négative de l’argent est la peur d’en manquer.
Ainsi l’humain devient générateur de manque en essayant de joindre les deux bouts jour après jour plutôt que de porter toujours plus haut sa confiance en chaque seconde, se délivrer de cette peur en dirigeant son attention à l'application de toutes ses idées, sans se soucier du manque ni du résultat, uniquement dans un haut sentiment de réalisation de Soi. C'est cela incarner un générateur d’abondance.
 
Dans ma jeunesse, je me suis retrouvée sans argent et sans toit non plus. Je me suis d’abord sentie abandonnée, puis petit à petit j’ai réalisé de petites actions dans ma journée qui me donnaient le sourire, jusqu’à me rendre compte que je ne me suis jamais sentie aussi libre qu'en cette situation où je ne possède absolument rien.
Je n’avais rien et l'on ne pouvait rien me prendre.
 
Alors j’ai réalisé cette sensation d’avoir l’impression que l'on me prend quelque chose. C’est très souvent le cas avec l'argent. L’impression que l’on a à donner par devoir. Que l'on nous prend de l'argent.
 
Cette impression avait tout bonnement disparue car le peu d’argent que j'arrivais à trouver, je l’échangeais aussitôt par quelque chose à manger où pour m’habiller. A chaque fois que je dépensais c'était pour répondre à un besoin décidé par mes soins.
Et cela me comblait.
Grâce à cette expérience, je me suis libérée de cette peur de manquer. Car en m'écoutant, en écoutant les idées envoyées par ceux qui veillent sur moi et m'aident à  dévoiler ma conscience, j'ai pu lâcher-prise sur toute possession, et accueillir l'argent comme l'air, un flux permanant qui vient et qui repart, car je ne suis qu'un tuyau à tous les étages.
 
Sur le plan spirituel je suis un tuyau qui doit veiller à ne pas se boucher par les pensées pour libérer la circulation des idées supérieures.
 
Sur le plan émotionnel je suis un tuyau qui doit veiller à ne pas retenir mes émotions pour libérer la pression qui pourrait le boucher, empêchant également les hauts sentiments de circuler.
 
Sur le plan matériel je suis un tuyau qui doit veiller à ne pas boucher l'entrée qui reçoit au bénéfice de celle qui donne.
 
Nous avons tous en nous le pouvoir de changer notre vie, et très souvent cela dépend directement du changement de nos propres perceptions du "juste”.
L’abondance passe par chaque être humain. D’un bout l'énergie entre et de l’autre elle ressort. Nous sommes nous-mêmes composés ainsi. Ainsi que la moindre particule de l'univers. L'on appelle cette circulation le Tore.
 
Tore
 
Quand l'humain vient troubler la circulation de son propre tuyau par ses résistances où ses propres perceptions, il freine simplement le passage de l'énergie en lui.
L’énergie circule en permanence en chacun de nous et de façon naturelle, si nous croyons que nous sommes dans l’impossibilité de donner, alors notre tuyau se bloque et nous empêche de recevoir. De même si notre croyance est que nous ne méritons pas de recevoir. S’empêcher de vivre ce que nous désirons profondément créé automatiquement des obstacles et des difficultés proportionnels à nos résistances afin de nous forcer à se choisir nous-mêmes au delà de toute autre considération.
 
Vous ETES un tuyau d’abondance comme vous êtes le créateur des obstacles qui empêchent sa libre circulation car Vous en avez la responsabilité.
Vous avez le pouvoir de changer votre vie et personne d’autre ne peut le faire à votre place.
 
 
 
En avant les lumières ! Appelons nos guides plombiers pour libérer nos canalisations ^^
Lulumineuse qui vous @IME.
 

Commentaires (54)

Stéphanie
  • 1. Stéphanie | 21/02/2016

Waaah, et bien je suis fière de moi-m'aime !! Quand j'arrive à les distinguer (malgré mes acouphènes constant à l'oreille droite) je n'ai qu'une envie c'est de les écouter encore, encore et encore. On ne s'en laisserait pas de ces belles mélodies si douce !! Merci à toi et ton équipe pour les livres, j'y jetterais un oeil bientôt avec plaisir pour en découvrir d'avantage. La curiosité d'en savoir toujours olus sur d'où nous venons est comme intarissable !
Je ne savais pas que sur d'autres plans les bruits d'ici étaient une mélodie parfaite, j'écouterai ça d'une oreille nouvelle alors ;)
Merci énormément <3

lulumineuse
  • 2. lulumineuse (site web) | 21/02/2016

Stéphanie ooooo BRAVO ! j'entends très souvent ces mélodies, elles proviennent des plans supérieurs, où les éléments sont tellement en harmonie que l'air créé un chant permanent que l'âme peut entendre quand elle y est reliée ;) J'ai pu lire deux livres où il en est justement question : La Vie des Maîtres et Thiaouuba, à ce jour, les livres les plus révélateurs que j'ai eu à lire sur les conseils de mon équipe <3 Je parle aussi souvent des chants que l'on entend à travers le bruit ici, dis toi que là où pour nous c'est du bruit, sur un plan supérieur où la dualité est inexistante, c'est une harmonie parfaite. C'est en plus d'une logique purement mathématique !

Stéphanie
  • 3. Stéphanie | 20/02/2016

Bonjour Lulu,
Je ne savais pas vraiment où poster ma question donc je le fais par ici. Il m'est arrivé deux fois au cours des derniers jours de distinguer une mélodie, ça ressemble à des chants de cristal. Je ne pense pas que ce soit mes oreilles qui me jouent des tours. Qu'est ce que cela pourrait être ? Gratitude et amour inconditionnel !

Adam
  • 4. Adam | 07/06/2015

Voilà je crois avoir tout dit ...
bisouuuuuuuuilles

Adam
  • 5. Adam | 07/06/2015

PS : J'ai oublié et je crois qu'il faut aussi je précise que j'ai comme l'impression que mes guides sont aux abonnés absents , ou alors ils ont mis leur téléphone sur répondeur et n'écoutent jamais leurs messages d'où mon pragmatisme qui revient toujours au galop ..

Adam
  • 6. Adam | 07/06/2015

Coucou , adorable petite lumière .En fait ça fait un petit moment que je suis tombé par hasard sur tes travaux , mais je ne sais pas , peut être que j'ai préféré attendre avant de saisir mon clavier...
Alors , il faut d'abord que je te dise que j'aime bien la boite à idée . Je ne sais pas si elle va fonctionner pour moi mais bon je verrai bien . Pour l'instant je n'en ai tiré qu'une , et il faut dire que l'idée sortie est assez intrigante . Elle donne à méditer .

Pour l'heure , c'est l'article de cette page qui m'amène à pianoter . En fait voilà , j'ai toujours fait les choses par nécessité : j'ai travaillé à l'école parce qu'il le fallait mais je n'ai jamais été heureux à l'école. Par contre je revivais et c'était comme une libération à chaque vacances d'été non pas parce qu'il n'y avait plus de devoirs , mais parce que je retournais enfin , sans avoir à penser à autre chose , au contact de l'air pur , du soleil , de la nature , l'océan , cet océan dont j'ai toujours ressenti toute l'énergie remplir mon être . Les études supérieures : choisies par défaut parce qu'il fallait choisir parmi le plus pragmatique en terme d'emploi , mais pas vraiment enthousiasmé . Avec le recul je me suis aperçu que j'aurais aimé être véto parce que j'ai un amour débordant et un très bon contact avec les animaux . Ce qui n'était pas aussi évident à l'époque parce que je n'approchais que les miens . Je me surprend à pouvoir approcher les animaux sauvages d'assez prêt . Aussi , vétérinaire à l'époque c'était même pas envisageable pour une question de moyens (les études que j'ai faites j'ai dû les faire à distance pour une question de moyens) . Dans tout ça , j'en ai vu des vertes et des pas mûres aussi avec des grosses périodes sans emploi , de grosses galères et je passe les périodes dépressives.
Ce que j'en retire , c'est que je ne suis pas heureux , je n'ai jamais été heureux et épanoui dans ce que je fais et ce n'est pas parce que je m'en sortirais socialement parlant que pour autant je serai épanoui . Et je ne parle même pas de ce système qui me donne la nausée , de l'exploitation et des souffrances de l'être humain alors qu'on pourrait créer un paradis sur terre , de la tournure qu'a pris la société et les relations souvent fausses entre les gens . Ce n'est pas du tout à ça que j'aspirais étant petit . J'aimerais vivre au beau milieu de la nature et je sais que j'y serai heureux mais il faut aussi être pragmatique : en vivant de quoi ?
Vétérinaire : on ne me laissera jamais la possibilité de tenter , le temps à passé , et il y a des limites d'âge au concours il me semble et puis 5 ans minimum sans revenus c'est juste pas possible .
Alors j'ai pensé à la partie holistique des soins que l'on pourrait apporter aux animaux . Je sais que ça me plairait énormément . Est ce qu'on peut apporter aux animaux certains soins sur leurs plans énergétiques comme on peut en apporter aux humains ? Est ce que ça demande une énergie phénoménale (on ne soigne pas sur ce plan un animal pouvant atteindre 500kg comme on soigne un humain de 80kg ) ? Est-ce que ça peut s'apprendre ou bien c'est quelque chose qu'on a en soi ou qu'on a pas ? Et c'est là que je rejoins ton article de cette page . Comment vivre à côté de cela (ah fichu pragmatisme ! ) ? Et si je ne pouvais subvenir à mes besoins en oeuvrant dans ce domaine , je me retrouverais face à mes vieux démons : périodes de galère ,... et finalement retour à la case départ ...

Adam
  • 7. Adam | 07/06/2015

Coucou , adorable petite lumière .En fait ça fait un petit moment que je suis tombé par hasard sur tes travaux , mais je ne sais pas , peut être que j'ai préféré attendre avant de saisir mon clavier...
Alors , il faut d'abord que je te dise que j'aime bien la boite à idée . Je ne sais pas si elle va fonctionner pour moi mais bon je verrai bien . Pour l'instant je n'en ai tiré qu'une , et il faut dire que l'idée sortie est assez intrigante . Elle donne à méditer .

Pour l'heure , c'est l'article de cette page qui m'amène à pianoter . En fait voilà , j'ai toujours fait les choses par nécessité : j'ai travaillé à l'école parce qu'il le fallait mais je n'ai jamais été heureux à l'école. Par contre je revivais et c'était comme une libération à chaque vacances d'été non pas parce qu'il n'y avait plus de devoirs , mais parce que je retournais enfin , sans avoir à penser à autre chose , au contact de l'air pur , du soleil , de la nature , l'océan , cet océan dont j'ai toujours ressenti toute l'énergie remplir mon être . Les études supérieures : choisies par défaut parce qu'il fallait choisir parmi le plus pragmatique en terme d'emploi , mais pas vraiment enthousiasmé . Avec le recul je me suis aperçu que j'aurais aimé être véto parce que j'ai un amour débordant et un très bon contact avec les animaux . Ce qui n'était pas aussi évident à l'époque parce que je n'approchais que les miens . Je me surprend à pouvoir approcher les animaux sauvages d'assez prêt . Aussi , vétérinaire à l'époque c'était même pas envisageable pour une question de moyens (les études que j'ai faites j'ai dû les faire à distance pour une question de moyens) . Dans tout ça , j'en ai vu des vertes et des pas mûres aussi avec des grosses périodes sans emploi , de grosses galères et je passe les périodes dépressives.
Ce que j'en retire , c'est que je ne suis pas heureux , je n'ai jamais été heureux et épanoui dans ce que je fais et ce n'est pas parce que je m'en sortirais socialement parlant que pour autant je serai épanoui . Et je ne parle même pas de ce système qui me donne la nausée , de l'exploitation et des souffrances de l'être humain alors qu'on pourrait créer un paradis sur terre , de la tournure qu'a pris la société et les relations souvent fausses entre les gens . Ce n'est pas du tout à ça que j'aspirais étant petit . J'aimerais vivre au beau milieu de la nature et je sais que j'y serai heureux mais il faut aussi être pragmatique : en vivant de quoi ?
Vétérinaire : on ne me laissera jamais la possibilité de tenter , le temps à passé , et il y a des limites d'âge au concours il me semble et puis 5 ans minimum sans revenus c'est juste pas possible .
Alors j'ai pensé à la partie holistique des soins que l'on pourrait apporter aux animaux . Je sais que ça me plairait énormément . Est ce qu'on peut apporter aux animaux certains soins sur leurs plans énergétiques comme on peut en apporter aux humains ? Est ce que ça demande une énergie phénoménale (on ne soigne pas sur ce plan un animal pouvant atteindre 500kg comme on soigne un humain de 80kg ) ? Est-ce que ça peut s'apprendre ou bien c'est quelque chose qu'on a en soi ou qu'on a pas ? Et c'est là que je rejoins ton article de cette page . Comment vivre à côté de cela (ah fichu pragmatisme ! ) ? Et si je ne pouvais subvenir à mes besoins en oeuvrant dans ce domaine , je me retrouverais face à mes vieux démons : périodes de galère ,... et finalement retour à la case départ ...

syclo
  • 8. syclo | 22/03/2015

Merci beaucoup Lulumineuse....je vais réfléchir à tout ça, merci.

lulumineuse
  • 9. lulumineuse (site web) | 16/03/2015

syclo: tu es le souffle de la vie, tu l'expire à travers tes réalisations qui te parviennent en inspirations. Pour demeurer dans l'équilibre de la respiration divine tu te dois de t'aimer assez pour inspirer et perdurer l'inspiration :). Ils me montrent ainsi : Tu souffles sur les braises pour ravivez le feu, tu te permet ensuite de recevoir la chaleur de l'air que tu as permis de transformer. Ouvres ce portail intérieur en demandant au fond de toi ce que tu souhaites recevoir et prend ton courage à demain pour cessez de culpabiliser. L'univers est plus qu' abondance, il est surabondance ! <3

syclo
  • 10. syclo | 15/03/2015

Bonjour Lulu et bonjour à tous.
Je n'ai aucun mal à donner de l'argent comme si je pensais que je n'en manquerais jamais.
En revanche je n'arrive pas ou très difficilement à accepter de l'argent pour mon travail.
Je te remercie beaucoup pour ton partage mais pourquoi ai je toujours l'impression de voler les gens lorsque je vends mes sculptures ou mes dessins ?
Comment trouver le juste prix afin de ne pas culpabiliser après coup ( ce qui est mon cas ;-)
Beaucoup de lumière à vous tous....

lulumineuse
  • 11. lulumineuse (site web) | 18/02/2015

Roxane :) tu es tout pile dans les énergies de l'année ! Je te conseil de lire ou relire l'année 2015. Plus tu lâcheras la compréhension mental et plus tout se dénouera tout seul, car l'énergie pourra circuler sans être freinée :)

Roxane :)
  • 12. Roxane :) | 16/02/2015

coucou lulu c'est encore moi et oui :)
Je suis dans une période de ma vie ou beaucoup de questions me viennent et la chose qui me tracasse le plus sont les mauvais ressenti que je ressens en moi. Je les sens au niveau du plexus un peu en haut du ventre c'est comme de l'anxiété et je n'arrive pas à les chasser, j'ai l'impression qu'ils matérialise quelque chose d'indéfinissable, comme de la peur bloqué en moi.
Comment arriver à trouver la source de tout ça, j'ai eu beau observer l'émotion, essayer de la comprendre, rien à faire ça revient par vague et j'ai comme l'intuition que c'est ce qui m'empêche d'avancer.
J’espère ne pas être trop brouillon dans mon message, j'éspère un jour pouvoir trouver la paix intérieur :) cela dit merci pour tout tes partages tu m'a ouvert des portes incroyables :)

Estel
  • 13. Estel | 16/02/2015

Coucou Lulu qui brille :)
au fait j'ai parlé juste de l'effet d'optique hier, sinon eh bin je peux te dire que je m'en crée un paquet de bouchons, et depuis toujours, ça circule très mal.
"Par chance" c'est surtout au niveau matériel parce que comme je suis très curieuse au plan "au-dessus" je n'ai pas pu tout bloquer à ce niveau du coup j'ai pu apprendre et vivre des choses même si je bloque un peu quand même, ouf :)
Mais c'est vrai qu'au niveau quotidien et réussite, j'ai beaucoup de travail de déblocage à faire... enfin, on verra :)
gros bisoux toute belle demoiselle :)

Estel
  • 14. Estel | 15/02/2015

Woah Lulubelle :)
Je n'avais jamais remarqué que le dessin donnait l'impression de tourner alors qu'il est statique, j'ai bloqué dessus un moment ^^
Bisoux :)

sheila

Coucou, je souhaiterais dire que pour moi les dons (sous quelque forme que ce soit) ne sont pas un mali, car la spiritualité demande aussi à être conscient de notre matérialité, et de composer avec. Pour parler d'argent, c'est en effet pas facile de concilier la spiritualité avec nos besoins matériels, car même sans être matérialiste, il faut pouvoir s'ancrer, se stabiliser, payer les factures, la maison....Il faut équilibrer les polarités, sans tomber dans l'excès, tout simplement. Je pense aussi que le défi peut être le fait de savoir déterminer si une personne a besoin d'aide mais n'a pas les moyens, et faire un geste pour elle, et ceux qui peuvent donner, sans souci. Etre juste, tout simplement. Et puis beaucoup parlent de "dons de Dieu", et qu'il faut donc faire gratuit, mais si on réfléchit bien, beaucoup de personnes vivent grâce à leurs dons/talents, qu'ils soient artistiques, spirituels, utilitaires....Et comme pour moi on exprime notre part divine à travers ces dons, on peut considérer que les dons, quelqu'ils soient proviennent de notre essence céleste. Moi j'aimerais un monde où l'on ne soit pas obligé d'en venir à faire payer, mais ce n'est pas possible, en l'état actuel des choses, il faut être réaliste...Ce qu'il faut c'est trouver le juste milieu, et savoir se montrer juste au moment adéquant. Les tirages de cartes ou la voyance nous parlent bien d'argent, de travail, c'est donc bien une indication qu'il faut gérer ce côté matériel et en avoir conscience. Moi par exemple, je suis "trop" tournée vers le monde spirituel, et cela me bloque beaucoup matériellement, car j'ai beaucoup de mal justement à me projeter financièrement et matériellement. Or, il m'est demandé d'équilibrer tout ça, d'accepter de me construire à ce niveau. D'ailleurs Lulu, je ne sais pas si tu as lu un des livres de Reynald Roussel, qui expliquait que ses guides lui avaient dit que demander de l'argent était autorisé, à partir du moment ou c'était pour vivre, pour les choses importantes, de nécessité. Et par la suite, il parait que tout était fait pour qu'il ait assez de quoi vivre. Voila ma petite vision des choses, et je sais à quel point certains consultants ont une vision assez dure concernant le sujet, si l'on fait payer, c'est qu'on est un charlatan, pourtant, il faut bien vivre, il faut bien manger, et il faut bien pouvoir donner du temps aux autres. Or, quand c'est gratuit, on a moins le temps, puisque souvent un boulot à côté. Le système des dons libre est un bon compromis, j'imagine malgré tout que cela n'est pas facile, car aléatoire et donc pas facile à gérer sur le plan financier. Bisous

shanti
  • 16. shanti | 14/01/2015

Je suis désolée Lulu, pardonne-moi, merci, je t'aime.

lulumineuse
  • 17. lulumineuse (site web) | 05/01/2015

Charlotte : je répond ce qu'ils me disent et c'est vrai que souvent ils répondent pour plusieurs lumière à travers <3 Merci beaucoup pour ton partage.

Charlotte
  • 18. Charlotte | 05/01/2015

Bonjour Lulu, je me pose une question depuis ce matin et tu m'as répondu indirectement en répondant à quelqu'un d'autre... As-tu entendu ma question ;-) ? Je connaissais la solution intérieurement, j'avais besoin d'une confirmation. Merci <3

lulumineuse
  • 19. lulumineuse (site web) | 05/01/2015

Guylaine en libérant les micro-craintes, micro-doutes, micro-angoisses, micro-peurs quotidiennes qui font d'ailleurs partie de ton résumer et qui retiennent la manifestation à sa source.

lulumineuse
  • 20. lulumineuse (site web) | 05/01/2015

Marie-laure des mini-victoire c'est par exemple : ne pas vérifier que ta maison ou ta voiture est bien fermée parce que tu as un doute, essayer de ne pas contrôler ou ranger dans un ordre précis ta journée, arriver à couper cour à une pensée lourde... Des mini-victoire qui te confère au fur et à mesure une très belle vibration !

guylaine
  • 21. guylaine | 05/01/2015

Merci Lulu pour cette mise au point sur l'Abondance. Je rêve d'Abondance depuis maintenant 1 an1/2, je visualise, je regarde mon panneau de visualisation (où j'ai affiché tous mes rêves), j'ai changé mes habitudes, je médite et je lis, je suis des coachings et regarde avec passion les Vibra-conférences...bref, chaque jour, depuis 18 mois je mets une petite pierre à mon édifice, avec passion et soif d'apprendre. Mais quoi? pas plus d'Abondance
Je sens que j'évolue, oui, je sens que j'apprends, que je m'éveille, que je m'approche de quelque chose, mais de quoi? En tous cas l'Abondance se fait désirer. Je me dis intérieurement que je la mérite et je voudrais aider tant de personnes et d'animaux sur cette Terre et je trépigne d'impatience car je sais ce que j'en ferai et j'ai TELLEMENT envie de donner, de partager, d'offrir.... Quand cela viendra-t-il? Snif!

Marie-laure
  • 22. Marie-laure | 04/01/2015

Merci pour ta réponse. Des mini victoires pour un maxi résultat,l'idée est plus que séduisante. je ne vois pas encore comment mettre en oeuvre mais je vais m'en faire un post-it sur le frigo ça finira bien par ce frayer un chemin.
Merci encore pour ton aide.

lulumineuse
  • 23. lulumineuse (site web) | 04/01/2015

Michel ! Tu sais qu'ils te soufflent très fort de prendre les choses en mains ? ! Si tu veux rayonner positif, tu dois tout faire pour réaliser ce qui te fait envie et non ce qui te rend triste. C'est la situation dans laquelle tu te replie par manque de sécurité qui te fais vibrer négatif. Petit à petit, réalise une tâche à valeur ajoutée par jour, c'est à dire qui va dans le sens positif pour ton évolution.

lulumineuse
  • 24. lulumineuse (site web) | 04/01/2015

Marie-Laure, commence par des micro-victoires :) des toutes petites petites qui ont un puissant pouvoir de révélateur de courage :)

lulumineuse
  • 25. lulumineuse (site web) | 04/01/2015

Vince je suis entièrement d'accord, mais tu sais l'engagement même symbolique d'une personne me permet de valider mon engagement de mon coté aussi car je m'entoure de personnes afin de m'aider à gérer toute l'organisation que cela demande. Quand aux enseignements je transmet tout ce qu'il m'est demandé dans mes articles, VibraConférences, Fréquence évasion où je te gagne rien et ne demanderais jamais rien en retour. Pour faire simple : je fais Absolument TOUT comme les loulous me conseillent.

Michel
  • 26. Michel | 04/01/2015

Merci Lulu. Tes paroles, tes messages et ta gentillesse résonnent en moi. Mais je n'arrive pas à être positif, et peut-être réceptif, en ce qui concerne surtout ma recherche professionnelle. Je me sens toujours perdu et ne sais toujours pas comment gagner ma vie... La moitié de ma vie d'adulte, je l'ai passé, en tant que professionnel de l'immobilier en oubliant souvent tout le reste. Mais ne sachant pas quoi faire d'autre, j'y retourne mais à contre coeur. Comment faire ? Je suis peut-être trop dans l'attente d'une réponse, d'une étincelle ou je ne sais quoi d'autre ? Peux-tu m'aider ? Mille mercis pour tout ce que tu nous apportes. Je t'embrasse.

marie-laure
  • 27. marie-laure | 04/01/2015

Bonjour Lulu, merci pour ton article qui m'a permis de comprendre certains de mes blocages. J'aimerais exprimer plus librement ma créativité et la partager et pourquoi pas en vivre. Hélas je reste bloquée et n'ose pas me lancer, ajouté à cela un manque de courage certain...Je comprends mes blocages mais je n'arrive pas à les" transcender" .Aurais tu un petit conseil pour sortir de cette impasse.
Merci pour ta lumière.

vince
  • 28. vince | 04/01/2015

Je ne remet pas en cause le fait que tu puisses recevoir des dons mais je pense que certaines critiques émises sont justifiées. Il est dommage de se passer d'enseignements pour une question d'argent mais c'est trop facile de remettre uniquement la faute sur celui qui doit payer en disant que s'il veut vraiment il peut trouver l'argent... car on pourrait tout autant dire que celui qui veut vraiment transmettre son enseignement peut faire des efforts sur ses prix. Certes tu fais des fleurs à des personnes qui n'ont pas les moyens mais ce n'est pas le manque de moyens le problème, car des personnes qui ont les moyens n'ont tout simplement pas envie de payer quoi que ce soit pour x raisons... et ces personnes n'écouteront donc pas ton enseignement. C'est pour ça que je pense que le système de dons libre sans aucune conditions est la meilleure solution, ceux qui n'ont pas envie de donner ne donnent pas et ceux qui ont envie le font, parfois beaucoup plus que le prix normal. Je pense que chacun devrait donner selon son envie et sa conscience, sans se forcer. Je doute fortement que les gens ne récompenseront pas tes efforts si veux vraiment transmettre ton enseignement au plus grand nombre.

lulumineuse
  • 29. lulumineuse (site web) | 03/01/2015

Sandie c'est année très importante pour toi, il sera très important d'apprendre à "se faire justice" dans le sens d'accueillir en abondance tout ce que tu as "tant" et parfois "trop" donné dans ta vie.

Florence
  • 30. Florence | 03/01/2015

Merci pour ton message qui est toujours aussi lumineux que toi Lulu ...
La question se pose aussi pour moi cette année et je pense que le don qui nous sera offert pour un soin sera un don d'amour, peu importe son montant il n'y a pas à le regarder comme tu dis ...
Juste à se sentir toucher par ce partage d'amour et c'est déjà un tres beau cadeau ...
Chacun a du bon sens et comprends que nous vivons tous dans un systeme où l'argent est une énergie qu'il faut faire circuler, même si quelques un sont dans l'erreur et veulent se l'accaparer ...
Ils s'en rendront vite compte et peut être comprendrons ou pas !
Belle Année à toi Lulumineuse

philippe
  • 31. philippe | 03/01/2015

bonjour
lulumineuse le tore semble tourner sur lui meme je suppoque que ce n'est pas qu'une illusion d'optique
petit clin d'oeil pour moi pour le plombier
amité

Isabelle Bédikian
  • 32. Isabelle Bédikian (site web) | 03/01/2015

Un grand merci pour tout Lulu car tu expliques les choses simplement, et tout devient ... lumineux !
Reste à l'intégrer de manière permanente... Tes images et le bon sens qui en émane nous aident grandement. Alors abondance à toi ...et à moi... et à tous, à partir de maintenant !
Isabelle

Xavier
  • 33. Xavier | 03/01/2015

Bonjour Lucie et bonjour à toutes et tous.
L'argent est en effet un moyen, pas un but, ne pas avoir envie de le partager avec quelqu'un qui vous apporte quelque chose, c'est comme refuser une assiette de soupe à celui qui vous a dépanné en ayant faim, c'est la réponse à une peur primale. Lucie parle de l'abondance, j'en ai conscience car je me sens riche, je n'ai pas de besoin et j'aime donner, en retour on me donne un tel plaisir que je ne peux que vous conseiller d'essayer. C'est un cercle vertueux à initier chacun, chaque blocage est un frein à son fonctionnement. Quand un enfant vous offre naïvement son amour, restez vous froid, mono cellulaire, figé, j'aurais du mal à le comprendre, ce que vous lui donnez est un échange ce pourrait se présenter sous la forme d'argent aussi, ou de "bons" pour ceux qui ont des problèmes avec le papier monnaie. Si vous avez par moment des doutes sur quoique ce soit, méditez, faites le silence et observez ce bonheur profond qui vous envahi et vous inonde d'une joie immense et profonde. Pour cela pas besoin de contorsion, mettez vous dans une position confortable pour vous et faites le silence et appréciez ce doux moment.
Bonne continuation, mes amis, sur le chemin pour toutes et tous et beaucoup de joie.
Bises de Tahiti.
Xavier

Eldar
  • 34. Eldar | 03/01/2015

Réflexion très juste et encore exprimée avec clarté et simplicité, merci Lulu

Patrick Faure
  • 35. Patrick Faure | 03/01/2015

Là Bon danse !...

Donner
Recevoir
Prendre ?
Refuser… Repousser… Ignorer
Vouloir
Attendre, Espérer, Envier
Accueillir
Offrir

Accueillir et Offrir
S’accueillir et s’offrir

Peut-on donner sans avoir reçu ?
Peut-on offrir sans être accueilli ?
Comment l’Etre qui arrive ici (le bébé qui naît) peut-il donner son expression, offrir sa physionomie (sa frimousse), s’il n’a pas d’abord été accueilli, s’il n’a pas reçu d’eux (par ses parents-concepteurs de son moyen d’expression, son corps) ?

Equilibrer le don et la réception est le souci économique actuel.
Quand, dans la plupart des cas, la peur s’en empare et le gère, une marge de sécurité est alors souhaitée pour éviter le déséquilibre. Ainsi le déséquilibre est créé.

Que puis-je offrir, si je ne m’accueille pas ?
Rien de moi, que des « choses » extérieures à qui je suis.

Quelle est donc la richesse des égotiques ?
Comment une lumière éveillée peut-elle être pauvre ?
Oui, on ne peut rien nous prendre que nous ayons, rien que nous soyons !
On ne peut nous prendre que ce qui n’est pas nous, pas de nous, pas à nous. Oui, là est la liberté et aussi la véritable richesse.
Là Bon danse…
Dans l’ici et le maintenant, j’accueille en moi, de moi, moi, la joie, le bon et le laisse danser, vivre, s’exprimer, Etre.
Quel est le risque ? Où est le danger ? Quel est son visage ? Quel est son nom ?
Peur de l’Un connu ?... L’au-delà de mes limites (mes frontières, mon connu limité et limitant)…

Je vous aime. Parce que j’aime.
Aimons-nous et dansons, comme c’est bon.
(Préférer compter ? Ce que l’on ne me donne pas, ce que je ne donne pas…)
Aimons tout et dansons, comme c’est don.

Patrick C.

Sandie
  • 36. Sandie | 03/01/2015

Et bien voilà ! J'ai trouvé cet article qui parle très bien du problème qui m'est particulièrement personnel compte tenu que je suis du chemin de vie 8 : http://www.maat-voyance.com/article-numerologie-chemin-de-vie-8.php. Et là c'est 23h59 quand je regarde l'heure... Il me semble que Doreen Virtue a écrit une petite chose sur cette heure-là... Je regarde : "Il est 23h59 ! Juste avant le changement de date, le passage au nouveau. N’en ayez pas peur car vous serez supporté et aimé tout au long de ce processus imminent". Cela veut-il dire que je ne dois pas me faire de souci, que tout va bien se passer, que je vais vaincre mes conflits avec l'argent ?

patrick
  • 37. patrick | 02/01/2015

Le monde extérieur est le reflet de notre monde intérieur.
Donc si je suis constipé, çà veut dire que j'ai peur de donner.
Et si j'ai la diarrhée,çà veut dire que je ne sais plus où j'en suis.

Agnès

Juste excellent !!! :-)

lulumineuse
  • 39. lulumineuse (site web) | 02/01/2015

Jérôme c : Alors ça c'est TOP !!!

lulumineuse
  • 40. lulumineuse (site web) | 02/01/2015

Eylhun je suis entièrement en accord avec ton impression. Ce qu'ils me montrent c'est l'image d'un artiste qui à travers ses œuvres vend des bouts de lui-même, de sa lumière. La transformation s'opère toute seule dans la matière pour celui qui a peint une toile, enregistré une chanson, réalisé une sculpture en se permettant de le mettre à disposition d'autrui par un échange. Si tu regardes, c'est le cas pour toute la lumière transformée dans la matière : Chaque être qui conçoit quelque choses, que ce soit un service ou un bien, qui le partage et qui s'autorise à laisser ouverte sa réception récolte les fruits de sa passion. Tu vois quand je propose les soins, je suis en gratitude totale du moment merveilleux à venir, je n'ai absolument pas l'impression du devoir, du faire, j'ai cette sensation enivrante d'une nouvelle aventure que je souhaite partager à tous. J'ouvre la porte à ce que je reçois pour le donner au plus grand nombre et je m'autorise à recevoir ce que l'autre souhaiteras me donner. Sous la forme qu'il le correspond le plus <3

Jérôme c
  • 41. Jérôme c | 02/01/2015

Bonjour lulu pour info, j'avais perçu l'énergie des thores et les tuyaux dans le soin du 9 décembre. Ça me fait sourire les clins d oeil que me font mes guides en lisant tes articles. Je suis pété de rire. Ils me disent: tu vas pas lire lulu pour nous écouter quand même.
Et la je réponds ca rassure . Eux : Ton être en a plus besoin.
BON lulu tu as perdu un lecteur lol, mais gagné un frères de lumière lol bises

Bruno

Magnifique texte, chère Lulumineuse, qui résonne fortement en moi.

En tant qu'artiste, durant des années, j'ai pensé que ce n'était pas si important de "recevoir" ou de gagner de l'argent avec ma musique puisque je faisais ce que j'aimais, et pourtant, finalement l'un n'empêche pas l'autre. Je suis fier d'être un "artisan", de produire mes disques en toute liberté, mais je me suis aussi rendu compte que d'une part, que la plupart des gens ne réalisait pas tout ce que cela représentait de travail, de difficulté et d'enjeu et que surtout à un moment, je n'allais plus pouvoir en faire ! Alors aujourd'hui, il est important en effet pour moi d'avoir pleinement confiance, de changer ma perception, d'être dans le "Juste." Et tes mots vont beaucoup m'aider.
Maintenant, je vais me répéter : "je suis un tuyau d'abondance qui donne et qui reçoit." :-)

Love and Light

Bruno

ps: les feuilles de bananier en guise de papier-toilette, faut encore les trouver ;-)

Eylhun
  • 43. Eylhun | 02/01/2015

Merci Lulu pour ton partage. Je suis tout à fait d'accord avec toi mais il y a quelques détails que je ne comprends toujours pas.
On n'a pas tous des missions de vie, du moins dans le présent, qui nous permet de donner un service ou un bien contre un échange. Notre chemin de vie est d'Être avant de faire. Et quand on suit sa voix intérieure, elle peut nous mener sur des chemins pas conventionnel comme le voyage par exemple. Quand on voyage, on dépense de l'argent, on donne de soi aux personnes qu'on rencontre, on fait rêver des autres avec nos récits ou nos témoignages, on donne de l'énergie, de la confiance, du rêve aux autres. Et ça, ça ne se monétise pas. Par contre, on doit toujours payer les factures qui ne nous oublient pas même si on n'est pas chez soi. On doit combler nos besoins, manger, dormir, etc...
J'ai vraiment le sentiment que dans ce monde on doit "Faire" quelque chose avant d'Être pour avoir de l'argent. Et quand ce qu'on fait, c'est donner une partie de notre Être, qui ne se monétise pas, qui n'est ni un service, ni un bien, on est à l'écart de ce système de l'argent.
Bien que pour ma situation j'ai mis mon porte-monnaie dans les mains de mes anges et je n'ai pas peur de manquer, j'ai encore du mal avec ce fait de devoir se sentir obligé de faire et non d'être tout simplement.
Qu'en penses-tu ?
Merci pour qui tu Es et une toute belle année !

lulumineuse
  • 44. lulumineuse (site web) | 02/01/2015

Sophie, je ne regarde jamais les montants des dons <3 Il n'y a que Stéphanie qui les voit et elle aussi ne porte aucun jugement sur ceux-ci. Chacun est parfaitement libre de donner ce qu'il souhaite en mesure de ce qu'il peut. La liberté est la Priorité <3 Je t'embrasse tout fort.

Lydie

Sublime cet enseignement !
Pour moi aussi tellement juste au bon moment...Plein de choses que je savais déjà mais c'est comme si je n'avais pas su les mettre dans l'ordre...pour que ça marche...et tes propos Lulu rangent tout.
Whaouh...Belle année 2015, l'année de l'abondance...de nouveau !
J'ai l'impression que les e.Days 2015 pourraient traiter de ce thème d'ailleurs...l'argent, dans le contexte de la nouvelle vision d'abondance et non plus de manque
Merci pour l'inspiration, aller j'INSPIRE maintenant...Je me disais bien que je manquais d'air !!!
MERCI MERCI MERCI et plein d'Amour pour tout ce que tu nous donnes et qu'on reçoit 5/5 belle Lulu !
A très bientôt et gros bisous
Lydie

Sophie
  • 46. Sophie | 02/01/2015

Encore merci Lulu, ton article arrive à point car je suis en conflit avec moi même à ce sujet ;-) en effet j'ai vu ton prochain soin du 10 mais toute suite je me suis dit non pas ce mois ci tu as les assurances qui tombent bla-bla-bla .... Ce n'est pas raisonnable! Et j'oubli de me faire plaisir , de ma faire du bien. Je travaille sur ce sujet depuis quelques mois déjà et je trouve que ce n'est pas toujours évident surtout que ma mère m'a élevé dans cette vision d'insécurité et de manque. Je vais de ce pas m'inscrire à ton prochain soin MERCI
Mille baisers
Sophie

Valerie

Bravo Lulu !
Je crois que tu as bien fait de remettre "en quelque sorte" les pendules à l'heure. Cette idée de croire que l'aide spirituelle devrait être gratuite fait partie de l'ancienne énergie. Et il était aussi nécessaire de préciser que l'on est responsable du flux et du reflux de l'abondance dans notre propre vie. Continue d'être aussi merveilleusement lulumineuse !

SYLVIE
  • 48. SYLVIE | 02/01/2015

Chère Lulu une très bonne année 2015 et beaucoup d'échanges pour nourrir de bonnes énergies qui feront de nous des êtres bienveillants. Que les cœurs vibrent à l'unisson au son de la musique de l'amour sous toutes ses formes... merci de votre présence.

soophie
  • 49. soophie | 02/01/2015

En achetant dans la mesure de nos moyens ,nous permettons aux artisants d'exercer, de développer leurs produits, soins, créations, initiatives , arts, c'est une façon de soutenir nos propres choix, envies pour qu'ils existent et d'en profiter ensuite...

Mélanie
  • 50. Mélanie | 02/01/2015

Merci Lulu <3
pile poil au bon moment
Je te souhaite une bonne et heureuse année 2015.
Gros bisous
Mél

marie-christine
  • 51. marie-christine | 02/01/2015

Merci lulu oui pour le manque de moyen et j'en vit la preuve de part ma situation :je n'ai pas d'argent ,je doit rembourser une énorme somme à la banque sur une maison invendable car zone inondable je suis seule..et ne peux honorer cette dette plus d'autre chose avec elevage de poney..et je doit partir de la maison la banque la récupère mais ou aller?le travail que je fais sur moi depuis un grand moment sur le manque porte ses fruits car j'ai enfin lâcher prise et le résultat des propositions de relogement qui arrivent la vraie abondance car inimaginable avant avec toute ma troupe..j'ai tout remis à l'univers en étant toujours dans la justesse de mon être MERCI à mes guides je suis aidé et ça c'est merveilleux .j'ai toujours donné et là j'accepte de recevoir avec amour .je bénis la vie.infinie gratitude et merci lulu

Océane
  • 52. Océane | 02/01/2015

Merci Lulumineuse!! :-) Cet article arrive au bon moment. Il vient renforcer les changements qu'on me souffle d'opérer, d'approfondir ...pour aller plus loin (plus haut ;) ) et me libérer de vieilles croyances qui m'empêchent d'avancer. Merci pour ce rappel et ces précisions imagées! <3

lili
  • 53. lili | 02/01/2015

Bonjour,

Merci lulu, je n'aurais pas mieux dit ... Il faut donner pour recevoir..... Observez vous verrez . Et c'est vrai .

Recevoir, ce n'est pas toujours recevoir de l'argent car l'abondance peut se manifester matériellement mais aussi immatériellement ( cela peut -être de la joie, une mot doux, un concert, un moment de grâce, des choses simples mais qui suffisent à nous aligner parfaitement).

Je suis en parfait accord avec cet article.... Alors merci à toi lulu, merci aux êtres de Lumières et merci à tous ceux qui contribuent à ce que" nous" lumières continuons à briller de mille feux pour toujours .

Sandie
  • 54. Sandie | 02/01/2015

Merci Lulu pour cette mise au point à multiples étages ! C'est vrai que pour ma part j'ai un rapport conflictuel avec l'argent... J'ai peur de manquer, en effet. Je m'autorise à donner quand je sens que la personne à qui je donne en a plus besoin que moi, comme la veille du nouvel an où j'ai acheté une écharpe pour un sans abri qui restait devant l'abri des caddies du supermarché où je suis allée faire de petites courses. Toutefois j'ai du mal à dépenser pour des soins ou des cours qui me sont proposés à des prix qui me semblent trop onéreux et lourds sur mes dépenses mensuelles. Je suis maman au foyer et mes "revenus" me viennent presque entièrement de mon mari, qui n'entend pas grand chose à tout ce qui touche le "paranormal". D'une part, la somme qu'il me donne chaque mois est largement bien dépensée en courses alimentaires, vestimentaires et matérielles et d'autre part, il m'arrive régulièrement d'aller puiser dans mon fond de réserve, qui se réduit comme peau de chagrin au soleil, pour faire des dépenses que je ne peux lui avouer (tes soins par exemple). Je suis du genre à rendre régulièrement service à mes amies en gardant, véhiculant leurs enfants, à accueillir des camarades de classe de mes filles à midi, en véhiculant des amies malades ou véhiculées, mais, je ne veux pas recevoir d'argent en retour. J'ai même déchiré les chèques que m'avait fait une amie pour avoir gardé ses enfants. En ce qui concerne les personnes qui offrent de partager leur savoir comme toi, je trouve cela normal qu'elles ne se laissent pas dépérir, mais, je trouve que certaines abusent. La barre est trop haute et seuls ceux qui ont de bons moyens financiers ont alors la possibilité de profiter de leurs partages. C'est de la discrimination, pour moi, volontaire ou non... Le système de don est génial car au moins il laisse à tout le monde sa chance. Si un mois on est coincé, on donne un peu et si nous avons plus d'aisance le mois d'après, on donne plus... Merci pour tout ce que tu fais pour nous. Avec Amour.

Voir plus de commentaires

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau