"Les gens spirituels"

200 3

 

Hello les amours ! Nouvelle inspiration de ce jour... 

 

Les personnes spirituelles ne sont pas pour moi des praticiens de reiki, des magnétiseurs, des chamans, des tarologues, des numérologues, des thérapeutes, des coachs, des astrologues, des kinesiologues, des sophrologues, des gourous, des énergéticiens, des communicateurs animaliers, des médiums, des exorcistes, des géobiologistes, des radhiestesistes...

Tout humain présent ici sur Terre est un être spirituel faisant l'expérience de l'Amour à travers la matière. De l'énergie amalgamée, de la densité et de la dualité visant à donner forme à l'Amour, à en faire l'expérience et à permettre à l'Amour de s'éprouver, d'éprouver ce qu'il est à travers les formes infinies de la création, né de son prisme.

Une personne dite "spirituelle" au sens "consciente du subtile" est pour moi une personne qui veille à créer ce qu'elle Est, dans la conscience d'être. Incarner l'Amour à travers la sagesse de l'esprit, de l'âme et du corps.

C'est la personne qui voit chaque situation comme une occasion de se créer conformément à l'Amour, en suivant les voix sages de ses plus hautes aspirations, bravant la foule de pensées limitées et inquisitrices, les tempêtes émotionnelles hypnotisantes pour se relier avec foi à la lumière qui les guide comme un phare dans la nuit.

Ce sont les personnes qui se remettent en question sans se juger,

les personnes qui écoutent les remarques avec attention sans se blesser ou se faire du mal avec,

les personnes qui ont vaincu cette partie égotique qui veut toujours avoir raison,

les personnes qui donnent leur opinion sans l'imposer, 

les personnes qui ne voient que des anges à travers chaque humain, mêmes les plus assombris par la noirceur, l'avidité, le pouvoir et la rancoeur, voyant leur véritable prisme, leur lumière à travers un épais masque créé pour expérimenter, 

c'est la personne qui n'use pas son temps à juger ce qui est bon ou mauvais car elle est occupée dans l'instant à écouter sa voix du coeur, celle qui guide ses pas à travers la justesse, sans avoir besoin de balance pour valider ce qu'elle doit en penser, comment le penser et comment le valider.

Ce sont ces personnes qui cultivent avec détermination et légèreté un bonheur et une joie sans se sentir démunie dès qu'un sentiment lourd vient leur donner une indication, une réponse, un sens à une question profonde que le MOI veut libérer,

ces personnes qui donnent sans compter, sans attendre et sans avoir peur.

Ces personnes qui aident d'une manière désintéressée dans le seul but de ressentir le plaisir d'aider, cette gratitude envers l'Amour qui opère à travers soi.

Ce sont ces personnes qui ne réfléchissent pas 40 fois avant de prendre une décision, car elles ne craignent pas de mauvais choix, car elles ne se perdent pas dans les méandres de l'éternelle question : "qu'est-ce qui est le mieux pour moi ?" elles le vivent, elles l'expérimentent, puis elles ajustent et se créent continuellement.

Ce sont ces personnes qui embrassent leur passé, qui ne craignent pas leur futur et qui ne dérogent pas au présent, car le présent détient pour elles les clés infinies de l'inifinie créativité qu'elles portent en elles.

Ces personnes qui ont pris conscience de l'infini potentiel de l'imagination à travers laquelle elles envoient des impulsions à travers l'univers et à travers laquelle elles dessinent le nouveau auquel elles se dévouent pour lui donner forme.

Ce sont ces personnes que l'on n'a pas besoin de convaincre, ni qui essaieront de vous convaincre de quoi que ce soit, car elles ont déjà vaincu cette partie d'elles-mêmes pour honorer la conscience que tout être a le droit fondamental d'expérimenter ses propres croyances, de vivre son propre voyage.

Ce sont ces personnes qui ressentent l'inspiration à travers tout ce qui les entoure, qui ne voient pas de signes mais l'unique réverbération de leur propre causalité sur l'univers.

Et ce sont toutes ces personnes qui essaient. Qui essaient vraiment. Non pas pour se sortir de leurs vies qu'elles jugent difficiles injustes ou pesantes, mais parce qu'elles ont conscience que L'Amour n'a pas d'autre intention que d'être ce qu'il est.

 

Lulumineuse