Âges et numéros

Age

L'univers est le reflet d'une perfection issue de La Grande Intelligence

(le Tout, le Grand Principe, Dieu, l'Amour universel...).

Ainsi, tout à toujours une place de choix et une signification précise qui ne relève jamais d'un hasard, bien entendu !

Alors, quel courant d'expérimentation et d'évolution me réserve mon âge ?

de 0 à 20 ans

de 21 à 40 ans

de 41 à 60 ans

 

0 : Je suis issu de la perfection originelle, je proviens tout juste de plans non densifiés et il me faut m'adapter ou me réadapter au plan physique, à la vie UN-car-NÉE. Mon corps est si étriqué ! L'expression de ma lumière est d'une toute autre dimension et je dois découvrir mon véhicule physique pour apprivoiser cette densité opaque me contraignant à une dimension d'espace temps. La matière me permet néanmoins de venir cultiver une forme amalgamée de toute une palette d'émotions, de sens physiques que je vais pouvoir fusionner avec mes sens subtils bien préservés. J'ai besoin de mettre ce nouveau corps charnel en état de veille fréquemment pour m'adapter peu à peu à ces nouvelles limitations qui ne sont qu'une expression différente d'une liberté originelle.

1 : Je suis le potentiel du Tout incarné. Je fusionne naturellement mes nouveaux sens avec ceux que j'ai toujours ouverts mais j'ai vécu une année où j'ai pu ressentir de nouvelles formes d'énergies à apprivoiser, parfois très éprouvantes comme la frustration et la contrariété. Peu à peu je comprends la dimension du temps, je m'adapte à la matière en percevant son mode de fonctionnement. Ici, si je veux quelque chose, je dois agir d'une manière mécanique, par un son, un mouvement afin d'émettre une réaction. Peu à peu ma vue s'affine et j'expérimente mes découvertes par l'ouverture directe et manifestée en moi-même, ma bouche :)

2 : J'observe mon environnement. Je suis prêt à explorer au de-là de mon véhicule et pour cela je me place en observateur de tout ce qui m'entoure afin de m'en inspirer pour mon évolution. Je m'adapte aux codes claniques, de ma famille, de mon entourage. Le 2 de ma maison intérieure me ramène à moi-même comme une entité séparée, bien souvent, je n'ai pas l'impression que mes parents puissent écouter mon intérieur, ils ne semblent par y avoir accès, il semble aussi qu'ils n'y arrivent pas non plus pour eux.

3 : J'exprime, réprime, imprime. Je me manifeste, je manifeste. J'explore la matière toujours parfaitement investi dans l'instant. Je suis à ce que je fais, à mes expériences en permanence et les cadres trop étriqués m'oppressent. Dans cette expression j'ai néanmoins besoin de re-pères pour refléter en moi l'assurance et la confiance en me sentant soutenu par ce clan qui me préserve d'un environnement qui est toujours très surprenant de nouveautés.

4 : De moi peut se transformer tout ce que ma maison intérieure me communique comme un-pulsion d'exploration et de manifestation. Je suis conscient que je peux créer, j'ai envie de créer, j'ai envie que ce qui me vient à l'intérieur puisse prendre forme et cela me ravit. Je me confronte aux limitations physiques et ses règles dans la matière, j'expérimente et j'apprend à la moduler. Je suis encore dans un grand terrain de découverte où je deviens progressivement acteur.

5 : La matière est toujours mon élément principal. Je ne l'apprivoise que depuis 5 ans et ne peux commencer à conscientiser véritablement mes émotions ni bien sûr les maîtriser. Néanmoins, je rentre dans ma responsabilité, celle avec moi-même, celle qui évalue les possibilités d'exploration/manifestation et leurs conséquences. Je prends pour modèle des personnalités qui m'entourent et teste ce qui pourrait fonctionner pour moi-même. A cette période je vis des situations qui me donnent l'occasion de percevoir ma responsabilité sur tout ce que j'exprime. C'est le début d'un apprentissage de toute une vie : s'aimer soi-même.

6 : Je suis ici dans une année qui va me demander beaucoup de détachement. Cet amour que je dois me donner devient primordial pour me sentir à l'aise dans mon environnement et en accord avec mon entourage. Bien souvent, je n'apprends pas à m'aimer moi-même et compte encore sur mes parents pour alimenter cet amour. Cela vient très souvent du fait que mes parents sont incapables de m'en montrer l'exemple car ils n'écoutent jamais leur maison intérieur, ils ne savent pas s'aimer. Cette année doit m'amener progressivement à m'observer moi-m'aime en m'ouvrant sur l'extérieur dans une perception nouvelle.

7 : Je suis dans un pas-sage important de mon incarnation. La découverte de mon véhicule physique a laissé place à l'exploration de mon environnement pour m'amener à un nouvel angle de vue sur moi-même et aujourd'hui j'ai envie d'explorer ce qui m'attire, toutes ces directions intérieures qui émanent de ma créativité fertile. Tout est lié avec cette capacité à m'aimer que j'ai commencé à développer dans mon 5 puis dans mon 6, ce qui m'a amené et m'amènera toujours à me choisir.

8 : Ma perception de moi-m'aime évolue, je suis amené à vivre des situations et à comprendre les conséquences de mes choix amenés par mon 7 et mon 6. C'est aussi un premier petit bilan qui se déroule en moi, une transition de tout ce que j'ai vécu jusqu'ici. Les situations que je vis sont des occasions de transmuter tout ce qui doit être exprimé,  ce qui a été réprimé, ce que j'ai semé et ce que dois écouter pour évoluer. Une récolte salut-terre pour m'amener progressivement vers l'apprentissage de la sagesse du temps.

9 : Comme j'ai grandi ! J'ai comme un aperçu d'un épilogue de moi-même ce qui me donne diverses occasions de me définir. Néanmoins, je dois avant tout garder ce lien important avec ma maison intérieur pour rester fidèle à mes véritables envies sans trop me laisser influencer par l'extérieur. Cela dépendra directement de mon pouvoir de m'aimer moi-m'aime. Cette année peut être difficile à vivre si je n'ai pas eu l'occasion d'apprendre à m'écouter ou d'exprimer ce que je souhaitais et être écouté.

10 : C'est une marche importante qui ouvre en moi un nouvel angle de vue. Je ne sais pas trop quoi faire de ce 10 si prometteur, tellement grand que tout mon potentiel grouille dans tous les sens et se mélange avec une personnalité que j'ai établie en suivant mes modèles extérieurs. Plus j'ai pu cultiver la transparence et plus mon 0 agira comme un accélérateur vers de nouveaux horizons. Dans le cas où j'aurais été amené à cultiver l'opacité, cette accélération est plus difficile à digérer, comme si je n'y est pas été préparé.

11 : On continue l'accélération et je m'installe dans ce nouvel horizon de la dizaine qui va me faire peu à peu découvrir la profondeur de tout le champs des possibles pour moi. La répétition de mon 1 ici va m'amener à développer ma force intérieure, m'appuyer sur mon envie de création mariée à mes inspirations soufflées par ma créativité intérieure. Je dois être soutenu dans mon désir d'entreprendre de nouvelles choses. Les situations seront des occasions de percevoir la force en moi-m'aime, celle qui peut soulever des montagnes quand j'y crois très fort !

12 : Après une telle accélération, la vibration se transforme et replace peu à peu le chemin vers soi-même, un moment qui amène à s'observer sans repère et sans balise. Une période un peu confuse qui nous invite à revenir à l'exploration de soi dans cette traversée qui nous libère, passant au tamis ce qui doit être réajusté pour nous permettre d'entrer dans une phase nouvelle de purification.

13 : Des liens à épurer, des relations qui se transforment, un environnement qui change...voilà tout autant d'occasions et de reflets de purifications intérieures qui œuvrent pour préserver la transparence intérieure, qui à bien souvent tendance à se voiler dans un manque d'écoute à la fois de soi-même et des autres. Tout cela doit se voir transformer par l'expression dans toute ses formes, selon les passages qu'on aura laissé ouvert en soi.

14 : Suite à ces purifications, c'est là l'occasion d'accueillir dans cette nouvelle place intérieure disponible, une première vague accompagnatrice et bienveillante de guérison intérieure qui nous murmurera de se materner comme un rappel à l'amour en soi-même, pour soi-même, par soi-m'aime. Tout autant d'occasion qui auront comme but de m'enseigner d'être bienveillant envers moi-même, les autres et d'apprendre la nécessité de pardonner et surtout, me pardonner.

15 : C'est le moment de couper les liens et d'en créer de nouveaux qui seront tout autant de nouvelles expériences prometteuses d'enseignements. Mon 13 et mon 14 m'ont progressivement amené vers des transformations de mon environnement selon ce qui me correspond plus ou moins, et la force que je déploie pour m'écouter plus que pour me laisser influencer. Par cette balance découlera les liens qui pourront se dissoudre et de nouveaux qui se formeront...

16 : Un vent de changement vient chatouiller mes idées, mes pensées et mes horizons. C'est un chamboulement certain qui m'amène à une nouvelle dimension dans la perception de moi-même, à commencer par mon propre corps. Tous les enseignements que j'ai cultivé, mais aussi toutes les émotions refoulées, non exprimées de tout ce passé ancré dans mes références, vont s'imprimer dans le développement de mon véhicule charnel qui va instinctivement refléter tout ce que je tente de cacher.

17 : Cette mise à nu va progressivement m'inviter à me défaire de l'opacité que j'avais créé afin de ne montrer de moi-même que ce je pensais pouvoir maîtriser. Les situations seront tout autant d'invitation de mon vrai-moi à accepter ma vulnérabilité comme un atout, pour permettre une transparence intérieure et extérieure qui m'enseignera qu'elle n'est aucunement une faiblesse, mais l'expression du potentiel de mon authenticité infiniment lumineuse.

18: Dans l'expérimentation de ma vulnérabilité, je vais aller toucher en moi des parts d'ombre afin de faire remonter ma lumière au sein de mon soleil intérieur, dans le siège de mon plexus. C'est le début d'une invitation à plus de clarté intérieure qui commence par un épais brouillard qu'il nous faudra dissiper. Ce brouillard est formé par tout ce que nous avons défini comme acquis mais qui a soudainement évolué, toutes nos certitudes ébranlées et notre propre regard sur nous-mêmes qui nous amène à l'heure d'un bilan intérieur au-delà des couches extérieures que l'on s'est créé.

19 : Un vent de sagesse souffle par le 9 qui vient poser en moi une note vibrante de patience, jumelée avec les enseignements tirés des expériences intenses de ces dernières années. Peut-être est-ce le moment pour m'écouter plus plutôt que de me fier à ce que l'extérieur attend ou pense de moi ? Je suis amené à une nouvelle étape de l'amour vers moi-même, celle qui me laissera le choix de me diriger vers une observation tournée vers l'extérieur, développant mon égo, ou une observation dirigée vers l'intérieur, développant l'amour en moi-même qui  m'ouvre un chemin plus doux, harmonieux et respectueux de ma maison intérieure.

20 : C'est l'entrée dans une nouvelle dizaine qui ouvre en moi l'exploration de ma maison intérieure, combiné à l'évolution de mes propres réflexions, mélangées à tout un nouveau panel d'émotion qu'il me faudra expérimenter à travers des situations porteuses d'enseignements. Ma maison s'impose et de nouveaux chemins se frayent sans repères, tout s'accélère et se positionne dans un nouvel élan évolutif, m'invitant à goûter plus profondément l'intimité de mon être dans une nouvelle dimension de son expression.

de 21 à 40 ans.

21: Le champs des possibles est à l'horizon, il s'ouvre et s'étend dans une infinité de chemins. Dans cette nouvelle ascension j'expérimente des relations émotionnelles profondes qui placent bien souvent mes agissements en ré-action avec ces sentiments intenses. Pour lier ma volonté à la concrétisation de mes projets, ces expériences m'enseigneront une nouvelle fois à ne jamais oublier de m'aimer assez pour rester l'objet principal de ma quête, de mon développement.

 

22 : Le tumulte émotionnel sera récurrent cette année. C'est l'expression doublée de ma maison intérieure qui m'invite à l'intérieur de moi-même, dans des zones nouvelles et sinueuses imposées par mes émotions qui m'invitent à sonder les profondeurs de mon être pour en faire jaillir sa lumière. L'évolution. Une préparation au passage de la créativité à la création, obtenue par le 4 qui ouvre une nouvelle perspective de ce que je suis capable de réaliser.

 

23 : Prendre son courage, insufflé par le cœur, pour apprendre à se délivrer petit à petit des émotions intenses. Cette année, les expériences me guideront à prendre la responsabilité d'exprimer sans répression ce qui peut m'alourdir et m'amener à réagir sans écouter mon être. Je suis invité à une guérison me portant vers le chemin léger et plus simple de l'amour à soi. Rester moi-même sera un défi quotidien pour développer toujours plus profondément l'écoute intérieure, au-delà de mes états émotionnels.

 

24 : Prendre sa place, c'est le courant que me réserve cette année ou je dois maintenant appliquer tout ce que les 3 premières années de ma vingtaine m'ont enseigné. Chaque événement sera révélateur d'un enseignement et m'invitera à explorer mon être en profondeur, afin de libérer encore l'amertume et les zones d'ombre que je persiste à faire vivre en moi. C'est une étape importante dans laquelle je dois m'écouter assez pour développer mon intuition afin d'être davantage soutenue et guidée en conscience.

 

25 : Possibles changements, la vibration de mon année m'invite plus que jamais à prendre mes responsabilités et à en assumer ces enjeux. Je suis invité à exprimer mes talents, mes performances et ma capacité à diriger en veillant à ne pas m'enfermer dans l'excès et m'approprier un statut ou un cadre rassurant mais rigide. Ma direction intérieure se profile et il est important que chacun de mes choix soit motivé par le respect de moi-même, plus que par la volonté de prouver ou de rassurer mon entourage ou ma personne.

 

26 : Un élan annonciateur de prises de décisions qui auront des répercussions sur l'ensemble des étapes qu'il me reste à franchir dans ce chiffre 2 des dizaines. Au niveau des relations, je suis amené à trouver ma place sans m'oublier. Les expériences dans mes relations me portent vers du nouveau et de l'ancien à transformer. Je dois me permettre d'aller profondément en moi pour accueillir la légèreté dans mes choix, en laissant le coté dramatique se dissiper par les hauteurs de mon cœur qui ouvre sur de nouveaux chemins d'apprentissages.

 

27 : Une nouvelle dimension d'amour s'ouvre à moi et m'invite à me libérer de toutes les dépendances affectives que je cultive encore. C'est la poursuite de l'apprentissage de l'amour à soi-même, dans une nouvelle perspective qui me porte dans l'accouchement de moi-même. Les expériences de cette année m'enseigneront tout ce qui est fondamental pour me considérer au-delà de mes propres jugements et ceux d'autrui, afin de m'ouvrir à la perception de ma grande beauté intérieure et des capacités innées que ma lumière rayonne.

 

28 : J'évolue vers un apaisement de mes relations. Si ce n'est pas encore le cas, les situations m'invitent à établir un bilan et à considérer ce que je donne et ce que je m'autorise à recevoir. Cette balance subtile est l'un des garants de ma propre stabilité émotionnelle, ce que je vois des autres et ce que je perçois de moi. Les expériences passées m'ont poussées dans des émotions intenses, parfois très pénibles et aujourd'hui je peut m'en servir pour trouver en moi la hauteur nécessaire à la prise de recul qui évite les actions par ré-action. Je suis dans un tournant intérieur du choix entre ce que je désire et ce que j'applique réellement.

 

29 : Les doutes ont tendance à resurgir et cette année est un vrai trésor pour aller piocher en soi le grand enseignement de la sagesse du temps, sans balises extérieures pour me conforter dans mes décisions. Chaque pas écouté avec foi et confiance sera un pas de plus vers la création de mes souhaits profonds. Cette nouvelle transition qui s'annonce est l'opportunité de prendre conscience de mes forces et de mes atouts qui s'expriment lorsque le calme de mes émotions permet le silence intérieur.

 

30 : L’expression de ma liberté devient plus que jamais nécessaire. La liberté d'agir et non plus de ré-agir, la liberté d'exprimer, d'avancer vers soi et d'aller vers tout ce que je souhaite créer par moi-même, pour moi même. Je suis un nouvel observateur pour moi, celui qui prend le temps de regarder chaque geste, chaque décision pour qu'elle soit en accord véritable avec mes envies et mes souhaits. Tout est décuplé dans cette expression de moi-même et si je suis enfermé dans des structures rigides et opprimantes, je ne tarderais pas à réévaluer mes ambitions pour retrouver le chemin de ma liberté.

 

31 : C'est le moment de retrouver l'estime de soi, de s'unir à elle pour aller plus loin dans la confiance en ce que je suis et tout ce qui rayonne de moi. Ici, tout est possible si je libère tout ce que je veux posséder au profit de ce que je veux être. Les opportunités s’emboîtent et se succèdent si je laisse mon être me donner tous les messages nécessaires à mon évolution, sans chercher à contrôler ou à le contrarier. Cela peut être une grande guérison qui me libère de mes propres attentes passées pour vivre le présent dans une toute nouvelle dimension, la croyance au grand pouvoir du maintenant.

 

32 : La logique profonde frappe à la porte comme annonciatrice des nouvelles clés qui me sont maintenant en main pour libérer les structures passées trop rigides dont j'avais encore besoin. Cette logique universelle, ce sont les fondements de ma maison intérieure qui viennent naturellement m'ouvrir intuitivement sur les savoirs préservés en mon être depuis l'origine. J'ai aujourd'hui la responsabilité de m'unir à ces perceptions subtiles en communiquant avec mon être pour mettre à jour ma lumière et accéder à un nouveau stade de créativité.

 

33 : L'expression de l'être est un très grand courant de cette année charnière. Elle m'invite sans détour à ouvrir sur toutes mes croyances figées pour me permettre de les transformer sur un nouveau plan. Percevoir au-delà des apparences, trouver en moi la force de libérer ce que je porte sans rendre l'autre coupable de ce que je vie. M'exprimer est la plus grande source d'évolution en cette année car elle me permettra de porter un nouveau regard sur moi-même et d'en faire jaillir sa grande guérison.

 

34 : Trouver en moi la force de mettre en œuvre mon pouvoir de création et d'emprunter uniquement le chemin que mon être me souffle. Plus je retarde cette échange, plus les situations sont étriquées et pesantes. Je dois écouter en moi cette direction intérieure et l'exprimer clairement dans mes pensées puis mes gestes. Si les émotions me poussent encore dans mes retranchements et je dois veiller à leur maîtrise pour ne cultiver que celles qui m'élèvent vers ce qu'il y a de bon et de sincère en moi.

 

35 : La fusion de la mise à disposition de moi-même dans le cœur de ma responsabilité. Aujourd'hui il n'est plus question de prendre l'extérieur comme la cause de mes maux et de mes agissements. Je suis responsable de ce que je crée, je suis responsable de ce que je vis et de la manière dont je choisis de le vivre. J'ai en moi ce choix de considérer chaque situation en tant qu'observateur pour apprendre de moi-même, ou en tant que victime pour me donner des raisons de ne pas m'écouter. C'est ici l'expression de ma responsabilité qui est en JE.

 

36 : J'ai le choix, je l'ai toujours, mais cette année il sera plus que présent dans chacun de mes pas. Les pas qui m'amènent à répéter ce que je dois pourtant lâcher pour évoluer, ou ceux qui me libèrent de tous les conditionnements que j'ai accumulé au fil de ces 5 dernières années d'apprentissages de mes talents d'acteur de ma vie.

 

37 : Ce courant me porte vers une nouvelle passerelle de direction. Cette année peut être décisive dans la couleur que je souhaite apporter à ma vie, à mes ambitions et mon être tout entier. Je peux ici cultiver la transparence en moi-même pour rayonner un nouveau tournant qui m’amènera à explorer toute la subtilité des enseignements délivrés par tout ce qui m’entoure chaque instant. C'est l'opportunité d'approfondir mes capacités, de prendre conscience qu'aider les autres commence par s'aider soi-même.

 

38 : C'est le moment d'un nouveau bilan. Les expériences m’inviteront à nettoyer ce qui n'a plus sa place au présent. Petit à petit mes émotions ne dictent plus mes actes et je suis amené à cultiver une stabilité dans mon centre pour en sortir son expression dans l'harmonie de mon être. Néanmoins je ne dois pas me reposer sur mes acquis et chaque situation pointera en moi l'élève que je dois demeurer pour poursuivre mon évolution.

 

39 : Annonciatrice de la fin d'un cycle, cette année m'amène à me remettre en question pour me libérer des difficultés que je ressens encore quand à la libre expression de ma liberté d'être. Je me dois d'être transparent et clair avec moi-même. Je vais expérimenter des situations qui m’entraînent dans un courant porteur de grandes énergies de création. Pour les vivre plus sereinement, je dois cultiver la justesse de chaque pensée et geste, tout en observant la manière dont j'accepte chaque situation dans ce qu'elle à a m'apporter.

 

40 : Ce pas du sage est une véritable invitation au développement de l'esprit au delà du plan émotionnel. Si j'ai passé ces dernière années à respecter ce que mon être désire, je suis naturellement amenée à co-créer avec tout ce qui m'entoure, à lâcher définitivement tout ce qui n'a plus lieu de m'entourer pour me rassurer ou me donner l'impression d'être à ma place. Si je prends conscience que je suis tout ce que je crée, les changements seront bénéfiques et libérateurs sans douleurs, dans un élan d’expansion et de création.

 

de 41 à 60 ans

41 : C'est une nouvelle grille de possibilités qui s'offrent à moi, le champs des possibles qui s'étend un peu plus à l'horizon. Une nouvelle jeunesse dans un essor différent, un mental plus abouti mais parfois endurci et rendu rigide par des années en manque d'écoute. Si je privilégie l'expression et l'écoute de ma maison intérieure, de nouvelles opportunités s'offriront à moi et je pourrais poursuivre naturellement ce pour quoi je suis ici. Si la rigidité d'habitudes et de vieilles croyances m'emprisonnent, je vis ce cap difficilement m'efforçant de croire ne pas avoir d'autre choix que de poursuivre ce mouvement répétitif comme une fatalité.

42 : Les nouvelles ouvertures du 40 et du 41 s'infusent en moi et ma maison intérieure me souffle les nouvelles idées qui façonnent mon chemin, mes expériences et mon développement. Cela à une répercussion directe sur de nouvelles directions qui se dessinent de plus en plus, des capacités qui s'affinent, du lâcher qui s'opère naturellement. C'est une année importante pour réitérer la confiance que l'on se porte au plus haut dans notre être profond et engager le courage nécessaire à le suivre sans crainte.

43 : Les petites graines semées par ma maison intérieure grâce aux récentes ouvertures de ce pas du sage dans cette nouvelle dizaine, commencent à prendre racine et je dois veiller à les arroser de dévouement, patience et bienveillance pour les voir bientôt sortir de terre. C'est une année qui peut être particulièrement intense, avec des vents intérieurs qui viennent bousculer tout ce qui pourrait contraindre les graines de pousser. Je dois veiller à exprimer et à libérer chaque phase intérieure que je traverse afin de respecter chaque étape de l'implantation de mes réalisations dans la matière, et de mon épanouissement général.

44 : Cette année est une double invitation intérieure à l'accomplissement de toutes les opportunités, les idées et les projets récemment reçus en inspiration. Je vais devoir être dans la création pour libérer l'idée dans la matière et lui donner vie. Cette année me demande force et courage, bienveillance et compassion en moi-même pour me prendre par la main et me focaliser sur les multiples aptitudes à développer en moi et à mettre en avant pour sacraliser le plus fidèlement possible mes projets dans leur forme manifestée.

45 : Une mise à jour est nécessaire cette année, particulièrement si je suis encore soumis(e) à mes émotions dans mes actions ou mes réactions, plus qu'à mon inspiration qui elle, travaille avec ma maison intérieure. Je dois intégrer et porter au plus haut, la responsabilité de mes actes. Les expériences de cette année vont m'amener à l'apprentissage de l'action par la sagesse plus que par la ré-action en écho à une émotion. Ce nouveau plan de dizaine est un maître d'apprentissage pour faire évoluer mon mental vers les hauteurs de l'esprit qui s'exprime à travers ma maison intérieure. L'émotionnel doit être aborder en conscience dans sa forme évolutive.

46 : Après une année "mise à jour" de mon chiffre 45, je suis naturellement porté(e) vers des croisements de segments, des chemins qui se mêlent et où je suis amené(e) à éclairer celui que ma maison intérieure me conseille en l'écoutant plus que l'ancienne habitude de faire cavalier seul(e) avec les décisions de mon mental. Ici, les expériences me permettent de faire un grand tri entre les anciennes configurations inutiles et celles qui m'ouvrent à ce dont j'aspire bien qu'elles me soient souvent inconnues. La détermination à s'écouter est le grand moteur d'apprentissage de cette année, rassemblant toutes les leçons du même segment vécues dans les autres dizaines.

47 : Le mental évolue et ces 7 dernières années ont toutes contribué à m'amener davantage vers l'écoute intérieure comme (re)père, plus que ma coupe émotionnelle, transbahutée intensément dans ma période entre 20 et 40 ans. Cette année, plusieurs directions se profilent, sur divers plans mais surtout sur le plan de ma propre évolution où j'aspire plus que jamais à évoluer dans une justesse qui me parle de plus en plus au fond de moi. J'aspire à incarner ce que je donne, ce que je souhaite. J'aspire profondément à prendre l'unique direction de l'évolution, la mienne.

48 : Les projets, les idées et les décisions des dernières années demandent à être éclairés pour un tri intérieur porteur de libérations profondes. Comme à chaque dizaine, le moment est venu d'écumer toutes les énergies déployées depuis le pas-sage dans la quarantaine pour n'en ressortir que le positif et apprendre avec les aspects négatifs afin de les transformer en enseignements. Les expériences de cette année peuvent être tumultueuses, tout dépendra de notre capacité et de notre volonté à libérer les énergies redondantes comme des cadeaux d'apprentissage.

49 : Un petit bilan se profile cette année mais se fait dans la joie et la sagesse si j'ai soigneusement pris le temps de placer en priorité tous les conseils soufflés avec bien-veillance et spontanéité par ma maison intérieure en collaboration intime avec mes actions et mes actes. C'est une année charnière, à la fois d'accomplissement et d'achèvement. Une année où les expériences me demandent plus que jamais d'écouter ma sagesse intérieure afin d'en récolter tout son enseignement.

50 : Etape significative de vie qui attend de moi que ma personnalité et mon émotionnel ne soient plus des filtres à mon être véritable. Ici, mon mental doit s'imprégner plus que jamais aux hauteurs de l'esprit pour révéler ma véritable identité, la lumière intérieure que je suis. J'entre dans un apprentissage intense de la responsabilité envers mon être véritable. Celle qui me laisse le choix d'expérimenter la fusion avec la spontanéïté de mon enfant intérieur liée avec le discernement de mon âme pour libérer mon Vrai-moi, ou celle de poursuivre avec la personnalité que je me suis créé au fil de mon développement dans la matière. Une longue période d'apprentissage dans le but d'une fusion lumineuse vers l'union des séparations intérieures.

51 : Etre dévoué à mon être, ce sont les énergies que je sens s'infiltrer en moi dans cette nouvelle forme d'apprentissage qui me place au centre de chaque réflexion, chaque geste et chaque situation. Comprendre que tout vient de moi et qu'aucun point ne se situe à l'extérieur de moi-même. Je suis amené(e) plus que jamais à me considérer comme mon propre objet d'étude. Je suis à la fois élève et à la fois enseignant par les réponses de ma maison intérieure qui me répond directement ou par reflet extérieur. Je suis invité(e) à être dévoué(e) à ma lumière et toute l'énergie que je déploie dans cet apprentissage s'étend autour de moi, dans les strates où chacun peut en bénéficier.

52 : Cette année m'invite à composer avec deux aspects fondamentaux de mon être incarné. La responsabilité de s'écouter et le discernement dans mon écoute, sans jugement sur ma personne. Une composition qui m'amène à expérimenter chaque partie intérieure qui porte encore une trace d'énergies anciennes formant comme des entonnoirs filtrant les informations de ma maison intérieure. Je me dois de m'éloigner du jugement pour adopter la justesse de l'émotion et de la pensée générées par les situations que je vis. Ma guidance me demandera de plus en plus de laisser la personnalité au profit de la transparence, de ma lumière intérieure.

53 : Une année qui m'amène vers un apprentissage de la grande justesse intérieure. Celle qui se fait entendre lorsque que l'on cesse de confronter les souffles de sa maison intérieure avec les pensées rigides de la personnalité. Une année où l'expression passera par la sagesse de l'âme où sera freinée par les parois rigides de ma personnalité qui pourront alors m'indiquer comme dernière alerte, ce manque de transparence à ma lumière à travers mon corps charnel. L'évolution n'est pas vieillir mais apprendre comme un enfant et le demeurer.

54 : Ces trois dernières années ont été porteuses d'enseignements profonds sur mon propre fonctionnement intérieur et c'est naturellement que les énergies du 54 me portent vers la possibilité d'écouter tout ce que je peux mettre en application quotidienne pour être à l'image de mon être véritable plus qu'à celle que je me suis construite. C'est le moment de libérer la foi en soi pour se mettre à nu, ce qui permet plus que jamais à mon pouvoir créateur de libérer toutes mes actions comme un enchantement divinement orchestré.

55 : Lâcher le contrôle ! Si la somme des expériences du courant de mon année 55 pouvait se résumer en un conseil, ce serait celui-ci. Ma responsabilité est doublée cette année et celle-ci m'enseigne que je suis responsable de tout ce que je vis et de la manière dont je choisis de le vivre. Ma responsabilité est aussi placée dans ma capacité à cesser de vouloir contrôler. "Responsabilité" n'est pas lié avec la fonction de contrôler une situation mais de prendre de la hauteur pour laisser les flux m'exposer leurs enseignements sans chercher à savoir mieux que ma propre maison intérieure.

56 : Une année où je vais peu à peu construire mon chemin, dévoiler des sentiers jusqu'alors  inaccessibles par une personnalité qui prenait parfois le dessus sur les raccourcis bienveillants que me soufflait ma maison intérieure. Une année qui me demande de me centrer sur mes forces et sur tout mon potentiel, afin de coordonner les inspirations délivrées par ma guidance avec les réalisations que je souhaite faire germer de terre. Une année qui m'invite à prendre du recul et de la hauteur pour préciser mes souhaits d'évolution.

57 : Plusieurs courants m'inviteront cette année à me choisir pour dessiner le tracé de mon évolution en écho avec mes véritables aspirations. Ce n'est pas l'heure de la concrétisation, mais plus de la mise à disposition de ma boussole intérieure pour éclairer mes envies de changements comme un réajustement des enseignements récemment intégrés et des anciens à libérer pour se diriger vers de nouveaux. Une année qui ne me donne que très peu de balises sur la direction afin de me recentrer sur l'essentiel pour optimiser toujours plus la connexion à ma maison intérieure.

58 : Cette une année nécessaire à un nettoyage salutaire pour alléger le poids des résistances imposées par les constructions de la personnalité, au profit de ma lumière intérieure. Une année qui me permet de faire un grand ménage entre ce qui est devenu inutile et ce qui me porte vers l'évolution souhaitée. Une année que j'entame avec des certitudes qui s'envolent en éclats au fur et à mesure de son avancement, me rapprochant de la grande vérité de mon véritable moi, celui qui sait sans connaître.

59 : Une année particulière de guérison. Ce courant du nombre 59 me sollicite dans la guérison intérieure qui consiste à libérer les énergies fossilisées par ma personnalité au profit des énergies vibrantes, en union avec mon être véritable. Une année emplie de sagesse, où la justesse viendra s'infiltrer en nous comme le ciment entre notre âme et nos pensées, formant une danse qui se veut harmonieuse, sereine et enseignante de paix. Une année où je me pardonne et où je réi-terre mon amour envers moi-m'aime.

60 : Un grand plan s'ouvre à moi de manière plus consciente : celui de ma lumière intérieure. Ce grand pas-sage est le plus important depuis mon premier jour. Il est celui qui m'ouvre les portes vers les hauteurs de l'esprit en communion avec ma lumière intérieure pour ouvrir en moi d'autres dimensions des capacités que je me suis autorisé(e) à développer jusqu'ici. Cette année est une grande bouffée d'air qui porte en elle des millions d'inspirations pour infuser en moi une nouvelle dimension du champs des possibles infinis de l'univers.

 

 

à venir, de 61 à 80 ans.

Sans titre 9