Vérité figée

La calcification des idées !
 

Hello les lumières,

De part mes rencontres, mes expériences, vos partages et la vie en générale, je remarque que beaucoup d'éveillés ont une même tendance, un schéma qui se répète :

 

Par exemples :
 
Je me rends compte que la violence animale est absolument terrible.
 
Je change mes habitudes et mon comportement.
 

Je me culpabilise (parfois inconsciemment) et dans certains cas :

je me fais "parole de la sagesse" et je culpabilise les gens en prônant MA vérité.
 

Je vis avec cette idée figée et je limite mes expériences à ce que je m'autorise par rapport à cette réalité.
 
Finalement je ne me sens pas plus heureux(se), mais je cultive cette impression qui convient à mon mental : avoir raison.
 
Or, finalement si je cesse de faire de cette prise de conscience une vérité figée,
 
je peux peut-être prendre conscience que tout n'est pas mauvais,
 

que pêcher un poisson avec conscience et gratitude pour me nourrir n'est pas nuisible au cycle de la vie.
 

Mufasa dans Le roi lion il explique aussi un truc super ...

 

 

 

Et que je ne suis pas enseignant de la vérité de la vie mais bien un élève qui apprend tout le temps :)

Si à chaque élévation intérieure je repousse un peu plus mes croyances limitantes, il est de mon devoir de veiller à ne pas franchir les anciennes barrières pour m'emprisonner dans de nouvelles.
 

Ainsi, Bouddha nous offrait cet immense conseil :

"L’enseignement est semblable à un radeau qui est fait pour traverser,
mais auquel il ne faut pas s’attacher."

 

Lulu qui vous aime