Prise de notes

Bonjour et bonsoir à tous

Lulu nous canalise ce soir
Ce mois de décembre va être riche et rude tant au niveau du mouvement généré par vos fêtes de fin d'année que dans le coeur de vos cellules que nous ouvrons actuellement.

Chacune d'entre elle contient la richesse de l'univers.
Les nettoyages des cellules sont nécessaires lorsqu'elles se gorgent d'une eau stagnante, d'une eau qui a perdu son filtre naturel de lumière;

Votre lumière filtre l'eau de vos organes, de vos glandes et de toutes vos cellules. Elle est filtrée naturellement par le rayonement de votre lumière.

Les cellules sont vivantes et respirent, leur matière est faite d'air, l'air qui est aussi présent dans l'eau afin de libérer le mouvement.

Ce mouvement de l'air est celui qui unie toutes vos particules de vie. L'air manquant dans l'eau l'asphixie
et finira par la changer en pierre.

L'humain se change en pierre lorsque ses émotions le
rongent, le coupant de l'air. Il se renferme dans
ses émotions, il fait stagner l'eau et l'air se
rarifie quittant progressivement le nid de son eau, sa cellule.

Libérez vos cellules de cette eau, nous activons
en vous votre propre pouvoir de libération.

Je vois les cellules s'ouvrir, elle ressemblent
à des grains de café bleus, fendues sur le dessus et s'ouvrant pour laisser aparaître de l'eau troublée,
certaines préservent une eau magifique.

Je vois couler l'eau comme des larmes
celles des chagrins,
d'amour, de haine, d'injustice, de nostalgie, de peine

d'autre gouttes tombent dans les graines de
café,
ce sont des larmes de rire, de joie, de gratitude, de bonheur

Cette eau est si pure, elle sent bon , un parfum
d'eau florale vanillée,
on pourrait y retrouver toutes les senteurs du monde
comme le plus beau des parfums qui n'est jamais existé
sa note ennivre de légèreté et de pureté

merci

chacune de vos cellules renferme l'eau déversée par
vos mémoires, par vos doutes, par votre culpabilité

beaucoup d'entre vous culpabilisent d'être ce qu'ils sont
alors qu'ils sont venus être,

Je vois que les humains dans leurs préoccupations
quotidiennes, ferment leurs cellules avec leurs mains

je vois une dame dans sa cuisine , laver,
elle ferme une cellule en grain de café entre ses mains

je suis derrière elle et ils me disent
elle vient de prendre une décision qui la contraint
à faire une action qu'elle n'aime pas

elle a pris la décision de refermer une cellule de vie
car elle veut maîtriser le temps

Comment elle veut maîtriser le temps ?
En faisant le ménage.

Elle a prévu de faire le ménage car elle a prévu
de faire autre chose ensuite

qu'est ce ?

Fermer une autre cellule.

Je comprends que c'est encore quelque chsoe qu'elle a
décidé mais qu'elle ne veut pas vivre en soi

Pourquoi ?

Le contrôle ferme les cellules,

mais nous en avons besoin

le contrôle appelle le controle

comment ouvrir les cellules ?

ils me montrent la dame

c'est une jeune fille maintenant,
elle regarde la cuisine mais se détourne ensuite

elle choisi de créer.


Elle coue, un petit coussin vert avec des boutons rouges
elle le fait pour quelqu' un
elle est si heureuse, son coeur est très gai

je la sens
elle culpabilise, elle commence

aide la

comment ?
 
aide la à regarder l'amour

je la vois regarder la cuisine,
je lui dit derrière elle dans l'air
"concentre toi sur l'amour"

elle regarde le coussin

sa cellule, elle est sur ses genoux et elle s'ouvre,
l'image de la cuisine devient floue
elle regarde le coussin et elle ne voit plus que le coussin
tout ce qui entoure le coussin qu'elle regarde est flou et
sans importance aucune

sa décision initiale n'a plus d'importance

elle regarde l'amour
elle se libère et acueille le nouveau.

Merci Merci Merci

La lumière du quotidien n'est pas un trésor
caché. elle est devant vous à chaque instant.
elle est partout où le contrôle ne l'assombrit pas
à vos yeux.

Je vois des yeux regarder avec le contrôle,
toute la vision est grise et calibrée
je vois que les yeux ne se déplacent que dans
un but défini. Une action imposée par le contrôle
d'une autre action.
La personne est en train de chercher quelque chose.
Je vois sa vision, elle est comme toute grise avec
pour unique cible l'objet recherché qui apparaîtra en or.

Je vois maintenant qu'on lui enlève ses lunettes teintées

on lui met maintenant une paire de lunettes en christal
tout devient couleur or
tout ce qui est autour de ce qu'elle cherche est devenu
aussi important que l'objet cherché
Et tout lui indique son histoire, sa place, son
énergie, sa vibration
tout s'harmonise et paraît si vivant qu'elle
se met à parler avec les objets et tout ce qui l'entoure

elle se retourne pour regarder ses plantes
elle les voit comme pour la première fois
elles ont un sourire radieux et sans mot aucun elles
disent "bienvenue"

elle se rend compte que tout à toujours été là
sous ses yeux
mais que jusqu'ici, elle n'avait jamais pris le temps
de le voir
car tout était imposé par ce qu'elle avait choisi
de voir

elle culpabilise d'avoir perdu tant de temps
et la fleur répond à sa pensée

"ici nous avons l'éternité"

elle se regarde, elle
se demande Qui Elle Est

qui est-elle dans ce nouveau monde qui s'ouvre à ses pieds.

Le sol lui montre le spectacle de l'immensité
elle se sent tomber

elle recule essayant de porter son regard sur l'objet
qu'elle cherchait

"cela te rassure de choisir " (la fleur)

elle ne sait quoi répondre, elle ne sait plus
où elle est et si c'est réel, est-ce réel ? ses pensées tourbillonnent

"cela le deviendra si tu le veux" (la fleur)

"tu es libre de construire ta propre réalité
Amandine"

"tu es libre de tout"

"tu ES"

Chacun des mots de la fleur envahisent Amandine devenue Rose, d'un voile d'apaisement au plus profond de son coeur.

Elle s'assoie sur son canapé et décide de s'allonger.
Lorsqu'elle se réveilla, elle avait oublié de chercher.




Commentaires (8)

Amandine
  • 1. Amandine | 11/12/2014

....:) Merci, ça raconte bien tout ce qui se passe dans nos têtes ..:)

lulumineuse
  • 2. lulumineuse (site web) | 10/12/2014

Mélanie Roy <3

lulumineuse
  • 3. lulumineuse (site web) | 10/12/2014

Hélaine Charbonnier Teljesseg Magnifique !

Mu
  • 4. Mu | 10/12/2014

Hoo c'est trop beau !
"on pourrait y retrouver toutes les senteurs du monde
comme le plus beau des parfums qui n'est jamais existé
sa note ennivre de légèreté et de pureté"
Merci...

Mélanie Roy
  • 5. Mélanie Roy | 10/12/2014

Bonjour :-)

Waw, merci pour ce partage! j'en ai des frissons partout, cela me parle au plus profond de moi! et ce contrôle, je le sens partout autour de moi, chez les autres, au travail, mais aussi et sûrement encore beaucoup en moi :-) merci pour ces mots, qui délivrent et qui transmettent l'amour, la lumière, la joie et la confiance.
De tout coeur, merci et belle journée à toi Lulumineuse, et à toutes les autres Lumières qui se croisent :-) c'est un immense bonheur de vous rencontrer!

Hélaine Charbonnier Teljesseg
  • 6. Hélaine Charbonnier Teljesseg (site web) | 10/12/2014

Merci Merci ♥ ! J'ai déjà témoigné ce matin dans le livre d'Or des soins et ce que je lis de toi donne encore plus de résonance à ce que j'ai vécu... Je reconnais les bijoux bleus que j'ai été invitée à déposer sur chaque chose comme étant des cellules qui étaient libérées ♥

Luludivine
  • 7. Luludivine | 10/12/2014

<3 <3 <3

DALAN
  • 8. DALAN | 10/12/2014

MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥ MERCI ♥

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau