Soin 3e chakra 17 décembre

 
 
Bonjour les lumières :)
 
Oulala, je n’étais pas très à l’aise à l’idée de faire ce soin sur le plexus car depuis que plus de gens me lisent et en ce moment, il est parfois mis à rude épreuve.
 
C’est tout pile poile dans l’œil du 3e chakra, souverain de notre foi(e).
 
Ce soin du Chakra solaire s’est tout de suite fait ressentir sur mon feu digestif. Autant vous dire que la machine s’est mise en route et qu’au tout début du soin j’étais dans la pièce la plus petite de la maison, sans vous faire un dessin :)
 
Je trouvais ça vraiment comique d’être reliée à la toile ici. J’avais envie de rire !
 
Ils me rappelaient que le rire était un véritable activateur du 3e chakra et me dirigent vers cette information :  le philosophe italien Angelo Fortunato Formiggini dit que l'humour est la plus haute manifestation de la pensée. Il ajoute “philosophique” mais j’aime à laisser la phrase ainsi.
 
Votre chakra solaire est votre soleil intérieur, directement relié au soleil centrale. Lié à votre mental, il est la demeure de la volonté, soutenue par l’estime de soi.
Il incarne la générosité qui brule dans cette fraternité qui vous anime.
 
Le soleil rayonne ce qu’il est sans chercher à diriger ses rayons. Il est entièrement dévoué à révéler au monde sa propre image. 
 
Tout ce qui approche le soleil de prêt transforme sa densité en une partie de lui-même.
 
Je ressens cette envie de respirer plus profondément, mon plexus s’active. Pour cela, je dois vous parler d'un de mes voyages.
 
Un soir, il y a 2 ans environs, j’étais sur mon lit, dans ma chambre, quand j'ai senti que l'on venait me chercher. J’ai simplement laissé mon esprit partir et libérer mon cerveau de mes interrogations.
 
Je me suis retrouvée dans un immense dôme. Tout en moi savait que je me trouvais dans un très vaste vaisseau. J’étais dans la nature et bien que j'avais conscience des parois du vaisseau, quand je levais la tête je pouvais voir un ciel très réel, dégagé et lumineux, comme projeté mais aussi vrai que nature.
 
Ici se tenait une cérémonie et j'ai reconnu des âmies. Des retrouvailles hyper simples, comme si finalement on ne s’était jamais quittés. J’ai reconnu un père et une mère. Une sœur aussi. Je ne sais pas pourquoi mais je savais que je ne pouvais pas rester trop longtemps.
 
C’est alors que ce père m'amena dans une pièce blanche, petite, avec une ouverture en arc pour y accéder. Il n’y avait pas de porte. Il y avait un petit banc dans le prolongement du mur et il m’y fit m’assoir en pausant ses mains sur mes épaules. Bon là, je ne mouchetais pas, j’étais à la fois en train de profiter et en même temps en train de me dire que, ça y est, j’ étais en train de Croire ce que je vois assise sur mon lit et que franchement il fallait peut-être que je me soigne !
 
Mais tout à  coup, il y avait cette boule dans sa main. Une boule dorée avec un faisceau lumineux blanc en son centre. On aurait dit comme un orbe. J’avais déjà vu cette boule. La première fois c'était lors de ma toute première rencontre consciente avec mon guide de l’époque, en projection. Il l'a tenait dans ses deux mains et derrière je pouvais voir sa cité (oui parce qu’à cette époque je voulais deux choses : le voir et voir où il habite car ça me passionnait !).
 
L’homme approcha la boule de mon plexus et à peine ai-je le temps de penser à comment cette boule pouvait se placer dans mon plexus que la main du monsieur me transperça pour la déposer. Je me souviens que je regardais cette scène bouche bée, j’étais fascinée par cette maîtrise vibratoire qui avait rendu sa main si légère qu'elle ne pouvait rencontrer aucun obstacle.
 
Cette boule s’est liée à mon plexus et comme un cadeau solaire, chaque jour que je me reliait à elle, elle me donnait une force de rayonnement à soulever des montagnes.
 
C’est à partir de l’idée de cette boule qu'ils m’ont montré un trésor majestueux :
Du soleil central s'est formé plein de boules qui se sont multipliées entres-elles en gardant ce lien étroit à leur mère solaire. Elle sont allées se positionner en chacune des lumières de la toile.
 
Je voyais certain l'accueillir comme une partie d'eux, comme si le plexus la plaçait par une respiration profonde. D'autres la laissait posée à coté d'eux, je voyais ceux là chercher dans leur tête, comme si tout ce qu'ils focalisaient était réuni dans la tête alors que le cœur et le plexus souhaitaient se mettre à disposition pour briller dans l'amour qui jamais ne cherche car rien ne se trouve, tout se vit.
 
Je me souviens vous avoir vu dans votre "vrai vous”. J'ai tout de suite vu ceux qui sont “tout neuf” c'est-à-dire, ceux qui sont ici pour la première fois. Non pas parce qu'ils sont jeunes, mais parce que c'es la première fois pour eux qu'ils incarnent une densité si importante que celle de la Terre.
 
C’est comme si je voyais les générations d'éclaireurs s'unir en famille. Certains viennent de très loin et ont une apparence très différente de la notre sur terre.
 
Tous êtes des leviers de l'ouverture des consciences sur Terre et O combien je comprends que ce chakra nommé "manipura” en sanskrit signifie “La Cité des Joyaux”. 
 
Ce que “Je” créé se révèle.
 
C’est ainsi que ces trois roues de notre ceinture d’ancrage dont le plexus en est la boucle,  tournant en parfaite synchronisation, permettent l’imprégnation de la lumière au cœur de la matière.
 

 
Lulu-mineuse qui vous @ime.