6e chakra : Le 3e Œil

 
6 294x300
 
Pourquoi vous ne dites rien ?
 
Parce maintenant c’est à toi de parler.
 
Comment-ça ?
 
Oh non, je comprends instantanément qu’ils parlent de ma “nature”. Du fait que je me fie à mon 6e chakra comme je me fie à mes yeux.
 
Ce sont nous qui allons te poser les questions si tu le veux bien.
 
Allons-y,
 
Je sais que c’est pour “encadrer les écrits” dans un fil logique.
 
Comment vois-tu ?
 
Avec mes yeux organiques ou mon œil non manifesté ?
 
C’est ainsi que tu les considères ?
 
Oui bien sur. Depuis toujours je sais que mes yeux “fabriqués” par la matière voient la matière et mon sens même de voir, lui, est fabriqué par rien du tout, il est juste ce qu’il est et il peut voir tout.
 
Comment cela se traduit-il dans ton utilisation ?
 
Et bien aussi loin que je m’en souvienne, dans cette vie du moins, ohhhhhh.
Je viens de me rendre compte de ce que je fait. Oh les malins avec leur question !
 
Je vois très bien que dès que je dis “aussi loin que je m’en souvienne” je suis dans ma mémoire physique et dès qu’elle “buche” je bascule instantanément dans ma mémoire supérieure où les images s’affichent tout pareil, comme des souvenirs.
 
Seulement elles ne sont pas issues du même “disque dur”, car ma mémoire physique est comme une disquette (technologie applicable uniquement en 3d et très limitée dans son fonctionnement) alors que la mémoire supérieure c’est plus une boule omnisciente un peu comme ça :
 
 
On peut tout voir et tout savoir à travers les codes transmis par la boule. Parce la boule, c’est la source.
 
N’est ce pas ce que tu fais depuis le début de la semaine ?
 
Ha ba oui, c’est vrai, je m’en sers pour vous voir, vous écouter, me relier à la toile, voir ce que vous me montrez dans vos exemples et transmettre les codes en donnant forme à ceux que vous me conseillez pour le partage écrit.
 
Mais je ne m’en sers pas que pour ça, pour tous les jours. Comme hier lorsque j’ai vu que mon mari allait m’offrir un sac à main héhéhéhé. Faut dire, il y a pensé tellement fort que j’ai vu l’image qu'il voyait, en temps normal je fouine pas ^^ Mais là j’ai fait ma curieuse !
 
Je ne dirais pas que je m’en “sers” en fait car je considère cet outils comme un poumon.
 
Comme un poumon ?
 
Oui je vie avec sans chercher à le maîtriser, je m’en sers comme je respire.
 
Quel est selon toi ce qui te permet de voir aussi bien ?
 
Hummmmm je répondrais très franchement, le fait que je sois complètement barge.
LE FAIT QUE JE CROIS A CE QUE JE VOIS.
 
L'humain relate souvent qu'il croit mais ne voit pas. Que penses-tu des humains qui pensent ne pas voir ?
 
Oula je sais très bien qu'il ne se font pas assez confiance et qu'il vont aller juger la moindre image qu'ils reçoivent sur leur écran mental ou alors se former un écran noir et attendre la diffusion du film.
 
Il n'y a aucune spontanéité d'imaginer alors que c‘est HYPER important !
 
Spontanéité (= PRESENT=CADEAU) + imagination (=actionner les images) = diffusion du film.
 
Etre spontané = SE FAIRE UN CADEAU !
 
Alors j’ai remarqué qu’au lieu d’actionner l'image in air au présent ils PENSENT que VOUS allez leur donner une image qui va s’afficher.
 
C’est comme s’assoir devant un écran pour y regarder un film sans avoir lancé le dvd.
Comme si on demande un souvenir et qu'on attende qu'il se projette “dans notre tête”
 
Personne n'attend qu'un souvenir se projette dans sa tête, ça se fait automatiquement.
Le problème c'est dès que ce n'est pas un souvenir, ils ne peuvent pas fixer leur croyance sur un point tangible alors ils croient “inventer”.
 
Souvent ils pensent qu'imaginer dans la spontanéité = s’offrir des images c’est INVENTER.
 
Alors OK voyons : UN  VENT  ER  = RECEVOIR LE VENT DE L’UN.
 
Vent = élément air = plan de l’Esprit =  RECEVOIR UNE IDEE.
 
Ils disent aussi que “c’est le FRUIT de leur imagination.”
 
Alors OK voyons : le FRUIT
 
Racine = plan matériel
Tige = plan émotionnel
Fleur = plan mental
Fruit = plan SPIRITUEL
 
Pour le coup oui c’est bien le FRUIT et de "l'image en action” .
 
Donc on est d'accord, c'est l'info du plan spirituel montré par l'action des images. 
 
Alors pourquoi penser que ça vient d’eux ?
 
Eux-mêmes pensent que c'est le fruit de leur imagination mais c'est tout simplement parce que leur définition de l'imagination est restée à son stade très restreint de compréhension.
 
Du coup, cet outil est très mal considéré et ils font des pieds et des mains pour simplement s'en servir, alors qu'ils le font déjà.
 
Toute idée provient d’elle ->
 
Pas de lui ->
 
Si lui a des idées et peut imaginer c’est parce qu'il est relié à elle ->
 
Et ce que je remarque c’est LA bataille :
 
Personne VS Etre
 
Personne, s'attribue tout, contrôle, maîtrise, se définie et est attachée à la “rationnalité de son plan” . Elle est individuelle donc elle ne peut considérer que ce qui sort d'elle ou s'affiche dans sa caboche n'est pas son propre fruit. Donc elle ne peut pas non plus faire franchement confiance à ce qu'elle voit.
 
Etre, voit, vie, donne, reçoit. Il est un tuyau du TOUT. C’est très simple, tout ce qui sort de lui est quelque chose qui est passé à travers lui en réalité.
 
L’alimen-Terre
L’eau
L’air de ses poumons
L’idée
 
Tant que l'on ne se considère pas comme un TUYAU on va se considérer comme un générateur et ça va grandement limiter notre compréhension des choses.
 
Vu qu'on pense se fabriquer nos idées, on ne développe aucune responsabilité de ce qu'on reçoit et de notre pouvoir de transformer le fruit reçu.
 
Vu qu'on pense s’inventer des images, on ne développe aucune responsabilité de ce qu'on va spontanément imaginer en parlant à quelqu'un ou n'importe où, n'importe quand.
 
Vu qu'on pense qu'il faut entendre pour entendre on développe là non plus aucune responsabilité sur ce que l'on a “entendu” sans entendre.
 
Et tout ça, ca ne va pas les empêcher de chercher à comprendre comment ça fonctionne pouvoir enfin l'utiliser.
 
Mais c'est tout bonnement impossible avec de telles considération quotidiennes !
 
 
VOIR
 
C’est le son sans son physique, les images sans images physiques.
Mais aussi créer sans action physique.
Bouger sans mouvement physique.
 
Tout ça en déplaçant sa croyance sur le même plan.
 
Non pas en la laissant sur le plan physique.
 
 
J'ai remarqué que la connaissance rassure.
 
Le soucis c'est que celle dont on fait des éloges "woaaaa il est cultivé !” est aussi celle qui nous empêche d'accéder à la SUPER MEMOIRE !
 
Parce que dès qu'elle a rangé un dossier, il est très difficile de le rouvrir à un étage supérieur. La personne a souvent bâti sa compréhension tout autour et c'est parfois "indécrottable" (mais jamais vraiment hein^^)
 
Au lieu de chercher dans ce dossier, il pourrait le brûler et se servir de ce qu'il voit et entend sans voir ni entendre pour recevoir les infos de la SUPER MEMOIRE.
 
Cette SUPER MEMOIRE elle contient juste TOUT. La grande bibliothèque de toutes vos vies, vos savoirs mais aussi de tous les êtres de la création. Juste ça.
 
Vu que c'est un outil non manifesté,
 
donc féminin,
 
et bien il faut se servir de son outil non manifesté donc féminin :
 
 
Celui qui uni “ je” avec l’Expression toute entière du cosmo =  L'œil non manifesté
 
C'est fou parfois de savoir qu'ils voient tout mais que vu qu'ils considèrent qu'ils inventent, qu'ils imaginent, qu'ils fabriquent des idées , ils ne peuvent pas se relier à la boule pour en recevoir les codes car ils ne les considèreraient pas dans leur vraie nature mais dans celle qu'ils ont définis.
 
L'autre jour j'ai regardé un bout de reportage dans lequel un homme avait vu un défunt chez lui et disait qu'il lui fallait une preuve scientifique pour être sûr.
 
Mais qui a-t-il de plus scientifique qu'un casper justement ?
 
Ce qu'il veut surtout c'est quelque chose qui s'inscrive sur son plan.
 
Donc il ne considère la science que sur les limites du plan physique sur lequel il évolue.
Le reste est “étrange" ou "paranormal"
Donc il a établi le “normal” comme le tangible,
et “l'étrange” comme tout ce qui sort de ce plan tangible.
 
Quelle restriction de la Véritable science de l'univers !
C'est cette considération qui est véritablement étrange !
 
***
 
Nous allons reprendre là si tu le veux bien.
Tu as très bien décris par ton langage ce que l'homme est capable de faire mais où il s'impose lui-même les frontières.
 
Votre Œil voit le plein dans le vide.
 
Il réceptionne les codes du tout qu'il transforme en images non visibles par vos yeux et en sons non audibles par vos oreilles car ils sont issus de la grande bibliothèque universelle qui ne prend une apparence que si on désire la percevoir.
 
Du lat. percipere (de per « à travers » et capere « prendre, saisir, concevoir ») « saisir par les sens, recueillir, comprendre »
 
Ils me disent : "saisir l'essence”
 
Il apporte la profondeur du cosmo sur un plateau d'argent à tout ceux qui positionne leur vue extérieure (rayon or soleil) sur la même ligne d'importance que leur vue intérieure (rayon argent lune).
 
Tant que réside une supériorité du rayon or dans les pensées et la compréhension de l'homme, il cherchera par l'extérieur tout ce qui est perceptible par son intérieur.
 
Il placera sa croyance non en lui, mais à l'extérieur de lui.
 
Le violet est une couleur ni chaude ni froide car elle marie les deux.
 
Ainsi VOIR c'est marier le chaud et le froid
 
Unir l'expression avec sa conscience, son en-vie sa créativité et  "je”
 
 
 
Lulumineuse qui vous @ime.