Le Raccourci de l' ESPRIT

Higher self
 
Cela fait un petit moment que je ne vous ai pas concocté une "recette" maison pour faire un pas de Géant dans votre évolution !
 

Alors aujourd'hui, nous allons prendre le Raccourci de l' ESPRIT !

Wouah un raccourci ! Où est-il ?!!
 
Il n'est pas en option, il est déjà là, prêt à être utilisé. Seulement pour cela, j'ai quelques recommandations au préalable :
 
-Déjà, avoir lu le mode d'emploi de la communication universelle -> au moins l'article qui parle brièvement de faire la différence entre la pensée et les idées.
 
-Ensuite, ce raccourci est génial, mais pour le prendre, ce ne se sera pas du pilotage automatique dès le début. Ce sera à vous de mettre le pied à l’étrillé, et alors vous verrez très vite à quel point vous ne pourrez plus vous en passer !
 
-Pour finir, ce raccourci vers l'esprit peut bien devenir votre manière de vivre, étant donné que c'est vers celui-ci que nous sommes invités à adopter dans cette transition !
 

Quel est ce raccourci !!!?

Un choix à appliquer et des bons élèves à devenir :)

Radeau ou bouteau
 

Pour comprendre le raccourci, nous allons comprendre comment fonctionne une majorité d'humains :)
 
Exemple d'une situation :
 
Xébulon à beaucoup de choses à faire aujourd'hui, dont une qui est particulièrement pénible : étendre le linge et plier celui qui est sec pour le ranger.
 
Xébulon y pense, il pense même beaucoup de choses à propos de ce linge.
 
Quand Xébulon mange son petit déjeuner, il pense à la machine pleine et au linge qui attend pour se faire étendre.
 
Quand Xébulon est sous la douche, il pense à finir sa douche et à filer sortir le linge, cette corvée.
 
Quand Xébulon se sèche et s'habille, on pourrait croire que le linge l'appelle tellement qu'il se sent oppressé par la tâche qui l'attend et qu'il ne peut reporter car il a bien d'autres choses à faire aujourd'hui !
 
Quand Xébulon arrive enfin devant la machine à laver, il pense qu'il faut d'abord enlever le linge sec de l’étendoir avant d'étendre celui-ci.
Quand Xébulon s'exécute, il pense au fait qu'il doit ensuite étendre enfin la nouvelle machine pour enfin reprendre les activités de sa journée.
 
Cerveau de Xébulon ? :
 
Pensees fardeau
 
Ces pensées dont des PENSÉES FARDEAU.
 
Que sont des Pensées "Fardeau" ??
 
Les pensées "fardeau" sont les pensées qui VOUS EMPÊCHENT DE PRENDRE LE RACCOURCI !!!!
 
Alors comment sont-elle créées ?
 
Les pensées "fardeau" viennent d'une idée qui se fige et  s’amalgame autour de celle-ci comme une carie sur sa dent.
 
Idée première de Xébulon : étendre le linge
 
Les pensées "fardeau" de Xébulon viennent coller cette idée et la figer. Lors de son petit déjeuner, de sa douche ou quand il  s'habille, Xébulon laisse une IMMENSE VAGUE DE PENSÉES FARDEAU l'assaillir, l’oppresser, le conditionner et le bousculer dans chacun de ses faits et gestes.
 
Les pensées fardeau deviennent un vrai bourreau auquel  Xébulon ne peut s'empêcher de se soumettre.
 
Il est soumis de lui-même par ce fardeau, à la dérive de ses propres pensées !
 
Il n'est plus DISPONIBLE.
 
L'esprit ne peut plus trouver d'écho, le "Moi" n'arrive plus à se faire entendre.
 

INVITONS maintenant XEBULON à emprunter le RACCOURCI DE L'ESPRIT :
 

"Xébulon à beaucoup de choses à faire aujourd'hui, dont une qui est particulièrement pénible : étendre le linge et plier celui qui est sec pour le ranger."
 
Une pensée fardeau s'est immiscée dans cette phrase ! "particulièrement pénible". Attention ! Elle risque d'en attirer beaucoup d'autres !
 
"Xébulon y pense, il pense même beaucoup de choses à propros de ce linge."
 
Bingo, les autres sont là :)
 
"Quand Xébulon mange son petit déjeuner, il pense à la machine pleine et au linge qui attend pour se faire étendre.
 
Quand Xébulon est sous la douche, il pense à finir sa douche et à filer sortir le linge, cette corvée.
 
Quand Xébulon se sèche et s'habille, on pourrait croire que le linge l'appelle tellement qu'il se sent oppréssé par la tâche qui l'attend et qu'il ne peut reporter."
 
Et voilà ! Xébulin est hypnotisé par les pensées "fardeau" ! Il sera très dur pour lui de sortir de ce tourbillon dans lequel il a plongé les bras grands ouverts.
 
Xébulons à passé TOUTE sa matinée avec cette machine. Il a commencé à passer son temps avec elle dans ses pensées jusqu'à ce qu'il réalise enfin l'action.
 
Dommage, car en repérant ses premières pensées fardeau, il aurait pu entendre son équipe lumineuse et son "Moi intérieur"  peut-être comme ça : (Allé Xébulon, ce sera pour la prochaine fois ! :) )
 
Au petit déjeuner, il a l'idée de passer une commande chez un ami aujourd'hui. Xébulon se dit en souriant intérieurement "Oh oui ! Je vais passer chez lui dans la journée". Il a aussi l'idée d'étendre son linge, car la machine est terminée et son ligne est tout propre ! Suite à cela, il a l'idée de regarder par la fenêtre et de là il aperçoit un oiseau sur le rebord, il le reconnaît comme le signe d'une belle journée qui commence. D'ailleurs en parlant de belle journée,  cela lui donne l'idée, vu le beau temps, d'en profiter pour faire du jardinage. Xébulon termine sa tasse, et a bien envie de filer sous la douche :)
 
Sous la douche, Xébulon adore sentir son gel douche au Thé vert. Il se laisse profiter et lorsqu'il en a envie, il éteind l'eau et sort prendre une serviette. Xébulon se demande comment il va s'habiller aujourd'hui et il a l'idée de prendre le tee-shirt vert avec ce pantalon dans lequel il se sent à l'aise. Il a l'idée de jeter un coup d’œil par la fenêtre en se donnant un dernier coup de peigne et cela lui donne l'idée de s'occuper du petit coin du jardin là-bas,il aimerait bien en faire quelque chose :)
 
Il descend les marches et se dirige vers son ligne propre qui l'attend pour prendre l'air. Xébulon prend le linge et le sort. Dehors il voit le linge sec,  il pose alors son panier et commence à le décrocher. A ce moment Xébulon reçoit en idée une bonne astuce de jardinage, il a l'idée de couper de petits tuyaux récupérés l'autre jour chez un ami (car il en avait eu l'idée) pour irriguer ses plantes dans un système ingénieux. Pourquoi n'avait-il pas eu cette idée avant ? Se demanda Xébulon avec le sourire, peu importe, il allait la réaliser puisqu'elle s'était présentée à lui et qu'elle lui paraissait tout à fait adéquate...
 
Pensees fardeau1
 
Moralité de mes maîtres enseignants : (mais une morale super gentille et bienveillante hein !)
 
Le plus lourd fardeau qu'un être humain peut porter est celui de ses pensées.
 
"« Vous qui peinez sous le fardeau, venez à moi et Je Suis vous donnera le repos. » (Jésus)
"En d’autres termes, il vous suffit de déposer à Ses pieds votre idée de
fardeau pour être réellement allégé du poids que vous portez. Rien ne vous pèsera plus dans la vie, à moins que vous ne décidiez de réintroduire cette idée dans votre esprit. Cessez simplement de penser à vos charges, et vous en serez libéré." (Spalding).
 
Le "Moi" EST la liberté, dès que vous vous écoutez, dès que vous renoncez aux pensées "fardeau", le raccourci apparaît.
Le "Moi", inhérent à l' ESPRIT reprend sa place à l'intérieur de vous, et vous reprenez conscience du vrai-Vous.
 
La première étape est d'être très attentif aux premières pensées "fardeau", AVANT de rentrer dans un état hypnotique. Avant de devenir cet être à la dérive sur son fardeau, prenant en pleine poire les vagues déferlantes de ses pensées.
 
Cessons de PANSER par les PENSEES :)
 
N' attirons plus nos caries :) soignons nos pensées :)
 
Astuces pour lancer le processus  ! (ça rime en plus ^^)
 
Mon enfant ne peut pas encore soigner ses pensées.
Alors, dès que je commence à percevoir chez lui des pensées "fardeau" pointer le bout de leur nez, je lui transmets des idées :) (je ne rentre pas dans ses pensées fardeau en m'en fabriquant aussi !).
 
Exemple : il a l'idée de dessiner un terrain de tennis sur une feuille. Il se décourage et il commence à penser que c'est trop compliqué, qu'il n'y arrive pas, qu'il ne sait pas comment faire.
 
J'ai alors l'idée de lui montrer un modèle de dessin qu'il pourra copier :)
 
Mon enfant ne veut pas aller se coucher. Il pense à tout ce qui l'embête dans cette idée. Je lui propose d'aller se brosser les dents, je lui propose de rentrer dans son lit en faisant une roulade, je lui propose de choisir entre deux livres : je lui soumets des idées car il ne peut plus, de lui-même, écouter les siennes.
 
En lui soumettant des idées, je l'invite naturellement à réécouter les siennes :) Et à SORTIR de ses pensées "fardeau".
 
Ce que je fais pour lui, je l'applique à moi-même. En étendant mon linge, je vais en profiter pour questionner mon "Moi" :)
En pleine action, j'en profite toujours pour laisser mon "Moi" m'inspirer.
 
En faisant cela, nous laissons nos équipes et notre "Moi" nous inspirer pour créer notre vie. Dans ses moindres détails !
 
L'autre jour, je questionnais une amie sur sa volonté d'entreprendre. J'ai remarqué chez elle l'idée initiale et puis j'ai remarqué les pensées "fardeau" qu'elle y avait accumulé. Pour la sortir des pensées "fardeau", je lui ai soumis une multitude d'idées.

En faisant cela, je l'ai vu petit à petit sortir des pensées fardeau et cultiver de nouvelles idées ! Jusque là, elle n'avait pas pu les entendre à cause des pensées "fardeau" qui avaient carié l'idée initiale :)

 
Ce sont des exemples pour vous montrer à quel point le raccourci de l'esprit est un itinéraire disponible en chacun ! A partir du moment où l'on se le permet à nouveau :)
 
N'oubliez jamais que vous êtes le capitaine du bateau,
et non un rescapé perdu sur le radeau du fardeau :)

 
Je vous suggère aussi cet article qui pourra aussi vous aider dans cette entreprise du raccourci de l'Esprit ! ici
Vous voulez vous aider encore plus ? Ce mode d'emploi rentre en profondeur dans vos pensées quotidiennes pour les déblayer :) ! ici
 
1 10